Accueil

Les cahiers de Joséphine

Idées à partager dans le domaine des arts plastiques à l'école maternelle

14 août 2016

Entrelacer, tisser et tramer

Marika Szaraz donne à la tapisserie une image de modernité par les formes abstraites qu'elle tisse en croisant des fils épais de coton ou viscose et aussi par le choix délibéré du noir et du blanc.
Comme pour le Yin et le Yang, ces 2 couleurs s'opposent et sont complémentaires dans l'oeuvre de l'artiste.

Dans l'oeuvre "Reflets", pièce de 130cm de diamètre, (exposition "Route du fil" à Mouscron en Belgique) les fils noirs (on dirait du raphia synthétique) reflétent la lumière. Sur le tour, à la place du tissage, il semble s'agir de bandes de tissu noir plissées très serrées.

exporoutefil01a

exporoutefil01b

exporoutefil01c

exporoutefil01d

La deuxième réalisation présentée à l'exposition, "Entrelacs" était constituée de 2 pièces en coton tissé.

exporoutefil02a

exporoutefil02b

La troisième oeuvre de l'artiste était une petite pièce tissée en noir traversée de coton rouge.

exporoutefil03a

"Pour Irène Duyck, le mur doit pouvoir dialoguer intimement avec la tapisserie. Aussi ajoute-t-elle sur des chaînes doubles, des ajouts de chaîne ou encore sur des parties de chaîne non couvertes par la trame. Le vide, les trouées créent la transparence, le rapport au mur ou des jeux de lumière. Peu de couleurs, mais leur intervention surgit comme la vie."( Extrait de Jacqueline Guisset, La Tapisserie contemporaine, un art en devenir, Braine-le-Comte / Rebecq, 2003).

exporoutefil33a

exporoutefil33b

En matière de tissage, l'éventail des matériaux s'est considérablement élargi, et si certains tissent encore le coton et la laine, d'autres choisissent l'osier, la paille, le raphia et même, comme Renée Rohr, le caoutchouc.
Sculpteur sur marbre, bronze et acier, Renée Rohr a découvert depuis quelques années la souplesse et la malléabilité du caoutchouc, qui lui a ouvert désormais une nouvelle voie : celle de la tapisserie contemporaine.
L'oeuvre présentée ci-dessous s'intitule "Trilogie".

exporoutefil13a

exporoutefil13b

Du léger, de l'aérien, de la transparence avec Jacqueline Hock et ses sculptures tissées en fil d'acier ou de cuivre, suspendues dans l'espace.
De sa réflexion et sa recherche sur le lien, sur le fil, sur le réseau est né son intérêt pour le "tissé".

exporoutefil19a

exporoutefil19b

exporoutefil19c

exporoutefil19d

exporoutefil19e

"Eucaryote"

Posté par Josephine_Th à 06:30 - Expo sur un thème donné - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur Entrelacer, tisser et tramer

    l'art se renouvelle et se diversifie sans cesse
    c'est chouette!

    Posté par Barbara, 14 août 2016 à 06:43 | | Répondre
  • merci de nous faire partager toutes ces merveilles . tout est découverte pour moi .
    bon dimanche .

    Posté par coise, 14 août 2016 à 06:50 | | Répondre
  • que de créations variées!
    bon Dimanche..♥

    Posté par coco et lorna, 14 août 2016 à 07:49 | | Répondre
  • Pour moi, sur la 1° photo, c'est la même technique que pour mes corbeilles...;tu en verras une un de ces jours d'ailleurs. bon dimanche, Isa!

    Posté par Anne, 14 août 2016 à 14:39 | | Répondre
    • Non non, c'est vraiment de la tapisserie.
      https://www.youtube.com/watch?v=mGZiusNuTTk&feature=player_embedded
      Bises

      Posté par Josephine_Th, 14 août 2016 à 14:56 | | Répondre
  • j aime l originalité de ces sculptures.

    Posté par voilesdoiseaux, 14 août 2016 à 18:44 | | Répondre
  • tout cela est bien joli !

    Posté par Lise, 14 août 2016 à 19:14 | | Répondre
  • que de belles choses... j'aime beaucoup les ballons ...
    bises

    Posté par christinedoyo01, 16 août 2016 à 11:43 | | Répondre
  • Des oeuvres magnifiques et super originales

    Posté par katedine, 18 août 2016 à 22:57 | | Répondre
Nouveau commentaire