Accueil

Les cahiers de Joséphine

Idées à partager dans le domaine des arts plastiques à l'école maternelle

30 avril 2020

A lire de toute urgence avant la réouverture des écoles

sigle ENF-02

 

 

 

titreinfogouv01

C'est de l'Académie Française que nous viennent ces dernières avancées. Étonnant ? Pas tant que ça !

Comme l'ont souligné les études scientifiques, la propagation du coronavirus se fait principalement par l'intermédiaire des "postillons", ces micro-gouttelettes projetées par un éternuement, une toux ou tout simplement lors d'une conversation. C'est là qu'interviennent les spécialistes du langage, qui ont constaté que dans cette contamination, les voyelles étaient innocentes, alors que plus de la moitié des consonnes étaient engagées dans le processus.

Les conclusions de cette étude sont claires et résident dans l'application d'un plan de révision phonétique étalé sur quatre semaines, remettant en cause l'usage des sonorités occlusives-également appelées à juste titre explosives, ainsi que de certaines fricatives.

Semaine 1

Suppression des occlusives labiales : P et B, au mforit de la nasale M.
Conséquence : mrès de soixante-dix mour cents des mostillons sont éliminés, et de mlus, on meut constater qu'ainsi la diction gagne meaucoup en soumlesse.

Semaine 2

C'est au tour des occlusives dentales : D et T, remmlacées par la nasale N. C'est un meu mlus nifficile. Il faunra un cernain nemps mour s'y haminuer, mais une semaine nevrait suffire.

Semaine 3

Les nernières occlusives nismaraînront, à savoir les vélaires que sont les K et G "nur" (comme nans gaga), remmlacées mar la nasale GN.
Nous omniennrons alors un langnage meaugnoup mlus ségnurisé, gni nevrait mermennre ne rénuire la "nisnance marrière" à gnanre-vingt-nouze cennimènres.

Semaine 4

Mour finir, la mesure la mlus nrasnigne gnonsisnera à éliminer le gnroume nes frignanives gnonniues F, V, S, Z et nes frignanives chuinnannes J et CH auxgnelles se rumrninuera la rrignanire rimranne R.
C'est cernes un meu nernigne mais nous omniennrons alors une nignnion n'une rluininé ramais égnalée gni rera la rierné nes mays rrangnorones.


Rire la Rémumligne!
Rire la Rrance!

 Nous pouvons enfin lever le voile sur ce grand mystère : le nom de l'auteur.
Je vous transmets ici le courrier reçu le 6 mai :
"Et bien voilà, vous avez le bonjour de l'auteur !
J'avoue bien modestement avoir écrit "La phonétique du postillon", texte publié sur mon compte facebook le 5 avril dernier.
Merci de l'intérêt que vous avez porté à ma prose. Il est bien agréable de voir des gens se soucier des sources d'informations, surtout lorsque ces informations sont si sérieuses.
Cela fait 2 jours en fait que j'ai appris que mon texte avait circulé anonymement, et qu'il en existait donc diverses traces sur le web.
Pour la petite histoire, et les sites sur lesquels j'ai retrouvé différents emprunts, voyez ici :
https://www.plaf.org/articles/la_phonetique_du_postillon/
Bonne continuation !
Et n'hésitez pas à mentionner ce lien sur votre page ;)"

Merci à Plaf de s'être manifesté. Nous cherchions tous qui était l'esprit malicieux qui nous avait fait pleurer de rire avec son texte. Voilà qui est fait.

Je restais, malgré tout, pleine d'interrogations car je connaissais déjà quelque chose de similaire reçu il y a plusieurs années
Grace à Plaf, je viens de retrouver ce texte  sur ce site

Posté par Josephine_Th à 06:30 - rire - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires sur A lire de toute urgence avant la réouverture des écoles

  • MDR

    (peu de lettres peu de projections!)

    Posté par BarbaraSud, 30 avril 2020 à 06:41 | | Répondre
  • Mouaf!(dans mon coude évidemment)

    Posté par mamaz, 30 avril 2020 à 09:06 | | Répondre
  • va falloir de l'entrainement ;+))

    Posté par George-claude, 30 avril 2020 à 10:25 | | Répondre
    • Oui, c'est pour ça que je vous préviens 10 jours avant la date fatidique!

      Posté par Josephine_Th, 30 avril 2020 à 11:16 | | Répondre
  • Mravo ! Mravo ! 🤗👏

    Posté par Mariep, 30 avril 2020 à 14:07 | | Répondre
  • Des documents à lire de toute urgence comme celui-ci, on en veut plein dans nos boîtes ! Merci pour la rigolade !

    Posté par Suzanne, 30 avril 2020 à 14:53 | | Répondre
  • Ouf! Pas sûre que les enfants comprendraient le professeur! Hi! Hi! Hi! Elle est bien bonne! Bises et belle journée.

    Posté par Cléo, 30 avril 2020 à 15:33 | | Répondre
  • Bonjour êtes vous l'autrice originale de ce texte tres utile et hilarant ?

    Posté par kichante, 02 mai 2020 à 11:24 | | Répondre
    • Non malheureusement! Et je ne sais pas qui en est l'auteur!
      Il existe depuis longtemps car je l'avais déjà reçu il y a quelques années.
      Cette fois c'est un copain-collègue qui l'a envoyé par mail.
      Il a été adapté à la crise du coronavirus mais n'a toujours pas d'auteur.

      Posté par Josephine_Th, 02 mai 2020 à 12:49 | | Répondre
      • Et bien voilà, vous avez le bonjour de l'auteur !
        J'avoue bien modestement avoir écrit "La phonétique du postillon", texte publié sur mon compte facebook le 5 avril dernier.
        Merci de l'intérêt que vous avez porté à ma prose. Il est bien agréable de voir des gens se soucier des sources d'informations, surtout lorsque ces informations sont si sérieuses.
        Cela fait 2 jours en fait que j'ai appris que mon texte avait circulé anonymement, et qu'il en existait donc diverses traces sur le web.
        Pour la petite histoire, et les sites sur lesquels j'ai retrouvé différents emprunts, voyez ici :
        https://www.plaf.org/articles/la_phonetique_du_postillon/
        Bonne continuation !
        Et n'hésitez pas à mentionner ce lien sur votre page

        Posté par plaƒ, 06 mai 2020 à 20:52 | | Répondre
        • Je ne manquerai pas de noter ma source. Je le fais toujours lorsque je
          le peux.
          Mais je suis étonnée de savoir que ce texte date du 5 avril dernier car
          je connaissais déjà quelque chose de similaire depuis quelques années.
          Il ne parlait pas du coronavirus, bien sûr, mais il me semble qu'il
          était déjà question des postillons et des consonnes qui en étaient
          responsables.
          L'avez-vous remanié pour l'occasion ou êtes-vous l'auteur d'origine ?
           Quoi qu'il en soit, merci de vous être manifesté. Cela faisait
          plusieurs jours que nous cherchions tous l'auteur de ce texte génial et
          qui nous a fait pleurer de rire. Certains enseignants vont même s'en
          servir en cours auprès d'étudiants en linguistique.
          Encore merci à vous .
          Soyez prudent et protégez-vous (Le masque protège aussi des postillons )

          Posté par Josephine_Th, 06 mai 2020 à 21:19 | | Répondre
        • Oups, mon message est parti avant de l'avoir fini.
          Je voulais préciser que j'avais ajouté votre courrier à la suite de mon
          article du 30 avril.
           Encore merci de votre message.
          Bonne continuation
          Joséphine

          Posté par Josephine_Th, 06 mai 2020 à 21:37 | | Répondre
        • Grâce à vous, j'ai retrouvé le texte reçu il y a plusieurs années qui
          parlait du remplacement de certaines consonnes. Pas de postillons, ni de
          coronavirus, mais une structure du même style.
          Il s'agit bien de " l'Eurofrançais" trouvé ici (entre autres) :
          http://www.musibiol.net/defouloir/eurofranc.htm
          Merci de l'avoir noté sous votre création. Je cherchais ce texte depuis
          plusieurs jours.
          Encore toutes mes félicitations .
          Joséphine

          Posté par Josephine_Th, 06 mai 2020 à 21:49 | | Répondre
        • Bonjour Plaf ! j'ai adoré votre texte et j'ai fait un code python qui applique l'algorithme de depostillonnage que vous avez proposé : https://github.com/sgascoin/depostillonne Vous pouvez même le tester en ligne !

          Posté par SG, 15 mai 2020 à 12:44 | | Répondre
  • Merci ça fait du bien !

    Posté par Clau, 04 mai 2020 à 09:09 | | Répondre
  • Bonrour Rorémhine,
    Re ruis ce gne l’on ammelain engnore il y a gnelgnes années un insninuneur. Massann ne la neuxième à la mremière ligne, re remonnte au rronn la remaine mrochaine. R’ai mien envie ne mennre en mranigne, en gnlare, cette ménhone gni nous mromen gnelgnes égnlans ne rire, masgnés. Merci !
    Gnasnon

    Posté par Gaston T., 06 mai 2020 à 15:40 | | Répondre
  • Voici un code python pour automatiser le depostillonnage https://github.com/sgascoin/depostillonne

    Posté par SG, 15 mai 2020 à 11:47 | | Répondre
    • Oui, c'est le texte de Plaf, recopié.

      Posté par Josephine_Th, 15 mai 2020 à 12:32 | | Répondre
      • non vous avez mal compris j'ai écrit un programme informatique pour automatiquement générer un texte sans postillons à partir des consignes de plaf. J'ai juste copié son texte pour expliquer le principe de l'algorithme (en indiquant la source). Il peut être même être testé en ligne https://colab.research.google.com/drive/1Bbi-8qyUxvY1SaaoyS705-DGlgYY7gRH

        Posté par SG, 15 mai 2020 à 12:42 | | Répondre
        • Aaaah ok !
          Comme je suis nulle en informatique, normal que cela me soit passé
          au-dessus. Cela veut dire que l'on peut taper n'importe quel texte et
          qu'automatiquement, il se met en langage "Plaf" ?
          C'est génial! Et rigolo !

          Posté par Josephine_Th, 15 mai 2020 à 14:03 | | Répondre
Nouveau commentaire