Accueil

Les cahiers de Joséphine

Idées à partager dans le domaine des arts plastiques à l'école maternelle

Si toutes les photos ne m'appartiennent pas, en revanche les articles rédigés sont ma propriété.Si vous désirez recopier textes, vers et poèmes de ce blog, prière de m'en faire la demande préalablement.



27 mai 2017

Rien que pour toààà maman !

Des coeurs et des fleurs, des fleurs et des coeurs, c'est chaque année un peu pareil. Mais curieusement, l'imagination n'est jamais en reste et de nouvelles idées germent.
Vite vite, profitons-en avant qu'elles n'envahissent la toile, les réseaux sociaux et tous les blogs.

L'exercice de graphisme se fait sur n'importe quel support, alors pourquoi pas sur un coeur en papier et quand on en fait plusieurs, ça peut se transformer en mobile! Merci Luciana !

coeurgraphluciana01

Deux empreintes de doigts qui se croisent, il n'en faut pas plus pour décorer une jolie carte! A scanner pour l'avoir en plus grand si nécessaire.

lemeilleurdudiy

source

Si la technique est réussie sur le papier, elle peut être utilisée sur de la pâte à sel, de la pâte auto-durcissante ou de l'argile.
L'emporte-pièce en forme de coeur finalisera l'objet (pendentif, broche ou magnet).
A peindre entièrement  ou partiellement.

thatswhatchesaid01

source

scrapbooklounge01

source

Les coeurs des élèves d'Emilie sont décorés de coquilles d'oeufs peintes. Réalisés pour des cartes de fête des pères, elles peuvent également servir à la fête des mères, bien entendu.

fdpEmiliecollègueWJL01

fdpEmiliecollègueWJL02

fdpEmiliecollègueWJL03

fdpEmiliecollègueWJL04

source

Euh...je précise quand même que les coquilles doivent être peintes avant d'être écrasées et collées sur la carte. Sinon, l'exercice sera beaucoup, beaucoup plus long.
Vous souriez ? Non, non, mon conseil n'est pas inutile ! Vous seriez étonné(e)s des questions que l'on me pose parfois ! :o))))
Une autre astuce d'Emilie : c'est l'intérieur de la coquille, et non l'extérieur, qui a été peint, afin que le côté bombé adhére mieux sur la carte lorsqu'on colle les morceaux.
Merci à Emilie et à WJL, collègue d'Emilie, qui m'a signalé ce travail.

Bien sûr, pour cette année, il est un peu tard, mais je vous fais confiance pour stocker les idées dans vos fichiers ou dans votre tête pour l'année prochaine.Et si vous êtes en panne, il y a les archives du blog et, bien sûr, Pinterest.

Posté par Josephine_Th à 06:30 - fêtes des mères, des pères - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

26 mai 2017

L'homme aux pailles

Matthieu Herreman est un sculpteur de pailles (celles de plastique), associées parfois à des cure-dents.
On ne peut ici décemment parler de récupération ni de recyclage puisque le matériau est neuf. Nous dirons donc plutôt qu'il s'agit de détournement d'objets du quotidien.

Les sculptures sont colorées, très esthétiques et........légères (ça nous change de la pierre et du bronze, non?).

matthieu herreman03

matthieu herreman04

Matthieu-Herreman

matthieu herreman07

matthieu herreman08

matthieu herreman10

matthieu herreman15

matthieu herreman016

matthieu herreman018

matthieu herreman12

matthieu herreman13


Matthieu Herreman, artiste aux pailles et cure-dents

Posté par Josephine_Th à 06:30 - Artistes sur le Web - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 mai 2017

Cathédrale

Est-ce une forme de folie qui meut ces artistes autodidactes ? Certains l'appellent la foi, d'autres l'inspiration. Peu importe car chez tous, il y a une force qui les pousse à créer sans s'arrêter.
Jean Linard est de ceux-là.
Son projet de petite chapelle s'est transformé peu à peu en cathédrale.
A la fois potier, architecte, maçon, peintre, mosaïste, graveur, Jean Linard a travaillé à sa cathédrale sans relâche au fil des ans. A voir si vous passez dans le Cher

Merci à Barbara pour la découverte.

jeanlinard01

jeanlinard01bis

jeanlinard01ter

jeanlinard02

jeanlinard03a

jeanlinard03b

jeanlinard04

jeanlinard05

jeanlinard05bis

jeanlinard06

jeanlinard07

jeanlinard08

jeanlinard09

jeanlinard10

jeanlinard11

jeanlinard12

jeanlinard13

jeanlinard14

jeanlinard15

jeanlinard16

jeanlinard17

jeanlinard18

jeanlinard19

jeanlinard20

jeanlinard21

Posté par Josephine_Th à 06:30 - Artistes sur le Web - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 mai 2017

Des lieux insolites

A l'instar du palais idéal du facteur Cheval ou de la maison Picassiette, Josep Pujiula a amassé des tonnes de branches, de la ferraille, du plastique et tout ce qui pouvait lui servir.
A quoi donc?
A construire cet étonnant labyrinthe de branches d'arbres avec ses tours, ses escaliers et ses ponts suspendus qui doivent faire le bonheur des "Tarzan" en herbe de Catalogne.

josep pujiula02

josep pujiula06

josep pujiula04

josep pujiula03

josep pujiula07

josep pujiula08

josep pujiula09

josep pujiula05

Evidemment, cela n'a pas été sans heurt avec le gouvernement espagnol qui ne prétend pas laisser un particulier transformer le paysage à sa guise sans aucune autorisation. D'autant plus que tout cela a été construit sur l'espace public et qu'étant donné le nombre grandissant de visiteurs, la sécurité a commencé à poser un vrai problème. Il y a quelques années, le gouvernement a eu gain de cause et Josep Pujiula a dû détruire son travail de plusieurs années.
Mais il n'a pas renoncé et s'est mis à construire de nouveau près de chez lui.
Voir ici

Merci à Christian Erre pour la découverte.

Posté par Josephine_Th à 06:30 - Artistes sur le Web - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 mai 2017

De l'Art urbain à l'Art rural

Je n'ai pas employé le terme Land Art car les installations de Michaël McGillis ne se font pas seulement dans la nature mais aussi dans les villages. De plus, il n'utilise pas toujours les matériaux offerts par la nature pour créer sur place, mais des objets qu'il récupére et détourne. Ses oeuvres ne sont pas éphémères comme l'entend un land artiste qui laisse la météo et le temps dégrader petit à petit sa création.

Ses "Infiltrations" sont des "rebouchages" entre les pierres disjointes de vieilles maisons, un peu comme si l'on y mettait de l'enduit. Sauf que McGillis , lui, utilise des sacs de plastique de différentes couleurs.
On ne dit pas si cette restauration, même éphémère, des vieilles pierres a été du goût des habitants :o)))

michaelmcgillis05a

michaelmcgillis05b

michaelmcgillis05c

michaelmcgillis05d

L'artiste n'aime décidément par les trous, les vides, puisqu'il s'empresse de les reboucher.
Cet espace entre les rochers accueille des bouteilles de verre coloré récoltées sur le site même. Les lampes installées derrière le verre donne un effet mystérieux et magique à l'installation.
J'aime beaucoup!

michaelmcgillis04a

michaelmcgillis04b

Mc Gillis n'est pas avare de son temps. Pour recueillir, peindre et planter ces branches de saule orange, il a  fallu des jours et des jours. Mais l'effet sur les collines sauvages d'Auvergne est saisissant!

mickaël McGillis07a

mickaël McGillis07b

mickaël McGillis07c

Posté par Josephine_Th à 06:30 - Artistes sur le Web - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 mai 2017

Habiller les grillages

Je vous avais déjà montré le recouvrement de grillages par du crochet, des rubans ou des végétaux tissés entre leurs mailles. Mais vous avais-je parlé de gobelets, de bandes ou de bouteilles en plastique ?
Finalement, peu importe le matériau pourvu qu'il s'insére dans les mailles métalliques des clôtures grillagées.

Le duo Hyde and Seek a choisi pour peindre, non pas des toiles et des pinceaux, mais du grillage et des gobelets de couleurs, ainsi que des bandes de plastique. La mosaïque revisitée avec succès par des street artistes !

Hyde-and-Seek-street-art-01a

Hyde-and-Seek-street-art-01b

Hyde-and-Seek-street-art-01c

Hyde-and-Seek-street-art-02a

Hyde-and-Seek-street-art-02b

Hyde-and-Seek-street-art-03a

Hyde-and-Seek-street-art-03b

Hyde-and-Seek-street-art-03c

Hyde-and-Seek-street-art-04c

Hyde-and-Seek-street-art-04b

Hyde-and-Seek-street-art-04a

J'ai trouvé, sur le même principe, des grillages décorés de bouteilles remplies d'eau colorée (à faire avec les enfants)

marlee huber

Source

Ou de bouteilles plastique peintes (en Grèce)

kollektivmind03

kollektivmind02

kollektivmind01

Source

Avec le plastique (larges bandes ou éléments géométriques) on ne craint pas les intempéries.

garderie_9

garderie_16

Source

Monza D17_creative fences

Monza D17_creative fences02

Source

Et pour finir, des petits coeurs avec une pensée pour les mamans dont c'est bientôt la fête.

deconome

deconome02

Source

Tout cela sent le recyclage, la récupération de matériaux et mes articles vont glisser doucement vers ce thème.

Posté par Josephine_Th à 06:30 - Art éphémère - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 mai 2017

Donner de sa personne

D'abord il faut bien s'entendre, se faire confiance et être même très proches les uns des autres, sinon, rien n'est possible :o))

La Compagnie Willi Dorner est une entreprise de création collective autrichienne .
L'objectif de la troupe est de montrer, par des sortes de sculptures vivantes que le corps peut parfaitement s'intégrer dans un paysage urbain et s'emparer des lieux comme le ferait une statue.
Pour mettre l'accent sur les sculptures elles-mêmes, les têtes sont encapuchonnées et les vêtements sont de couleurs vives.
Un peu de fantaisie et d'humour, ça fait du bien, non?

Willi-Dorner-bodies-in-urban-spaces-2-2

Willi-Dorner-bodies-in-urban-spaces-2-4

Willi-Dorner-bodies-in-urban-spaces-2-5

Willi-Dorner-bodies-in-urban-spaces-2-7

Willi-Dorner-bodies-in-urban-spaces-2-8

Willi-Dorner-bodies-in-urban-spaces-2-9

Willi-Dorner-bodies-in-urban-spaces-2-11

Willi-Dorner-bodies-in-urban-spaces-2-12

Willi-Dorner-bodies-in-urban-spaces-2-16

Willi-Dorner-bodies-in-urban-spaces-2-17

Willi-Dorner-bodies-in-urban-spaces-2-19

Willi-Dorner-bodies-in-urban-spaces-2-21

Willi-Dorner-bodies-in-urban-spaces-2-22

sur youtube

Posté par Josephine_Th à 06:30 - Art éphémère - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 mai 2017

Des mots dans le métro

Ces affichettes collées dans le métro de Paris font sourire, pour peu qu'on prenne le temps de les lire. Nous sommes tellement submergés d'affichages publics, autorisés ou sauvages, que l'on ne fait plus attention.
C'est l'oeuvre du street artiste ardpg qui a choisi l'humour pour mettre les gens de bonne humeur pendant les trajets du quotidien.

ardpg-paris-metro-street-art-1

ardpg-paris-metro-street-art-2

ardpg-paris-metro-street-art-3

ardpg-paris-metro-street-art-4

ardpg-paris-metro-street-art-5

ardpg-paris-metro-street-art-6

ardpg-paris-metro-street-art-7

ardpg-paris-metro-street-art-8

ardpg-paris-metro-street-art-19

ardpg-paris-metro-street-art-21

ardpg-paris-metro-street-art-22

ardpg-paris-metro-street-art-24

Si je vous montre différentes sortes d'art urbain, c'est avec l'idée de vous inspirer pour des activités avec vos élèves. Les grandes fresques sur le mur du préau, c'est déjà fait, l'habillage du grillage d'enceinte de l'école, ça a déjà été vu. Alors pourquoi ne pas passer aux affichettes? Ce serait le prétexte d'un exercice sur les haïkus japonais, une activité de langue orale et écrite, un essai de création poétique avec les plus grands ou même des phrases humoristiques à disséminer dans toute l'école.

Posté par Josephine_Th à 06:30 - Artistes sur le Web - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

Quelques jours à la mer!

Je vous laisse le blog.
Rassurez-vous, vous n'aurez pas à le nourrir. Le frigo est plein et il aura sa ration quotidienne.
Je prends quelques vacances au bord de l'eau . Les valises sont bouclées...

valises


... et moi, je suis prête !

mamie-va-a-la-plage

A bientôt !

Posté par Josephine_Th à 06:20 - Commentaires [9] - Permalien [#]

19 mai 2017

Quand les supports sont déjà là

Évidemment, c'est plus facile quand on a déjà un support tout prêt, un objet que personne ne semble remarquer tant il est habituel de le voir là, chaque jour à la même place.
C'est sur cela que compte les streetartistes : donner à un objet banal une occasion d'être vu autrement, faire en sorte qu'on se retourne sur lui, qu'on s'interroge, qu'on s'en amuse.

Parfois ça laisse perplexe.

octavi serra01

octavi serra02

Source

Parfois, ça donne des idées (utilisation de vieux pneus pour décorer un banc).

lahcen iwi01

Source

Le mobilier urbain a la cote : boîtes aux lettres, bancs, poteaux, poubelles, rien n'échappe aux regards acérés des graffeurs, artistes urbains et même aux crocheteuses, brodeuses et tricoteuses, qui ont trouvé là un bon moyen de diversifier leur production. Adieu cache-nez, brassières et moufles et vive le Yarnbombing !

boîteslettres

Source

juliario01

juliario02

Source

tricotpavés

Source

point-de-croix-urbain-street-art1

point-de-croix-urbain-street-art26

point-de-croix-urbain-street-art27

point-de-croix-urbain-street-art28

point-de-croix-urbain-street-art29

Source

Yarnbombingvelo

Source

YBbretagnejoelle01

YBbretagnejoelle02

YBbretagnejoelle04

YBbretagnejoelle05

YBbretagnejoelle06

YBbretagnejoelle07

YBbretagnejoelle08

YBbretagnejoelle10

YBbretagnejoelle11

YBbretagnejoelle14

YBbretagnejoelle15

YBbretagnejoelle16

Merci à Joëlle pour les photos et aux Feuillantines (La Feuillée dans le Finistère) du "gang des tricoteuses" pour leurs réalisations.

Posté par Josephine_Th à 06:30 - Art éphémère - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,