Accueil

Les cahiers de Joséphine

Idées à partager dans le domaine des arts plastiques à l'école maternelle

13 mars 2019

Ha! Qu’est-ce qu’on est serré, au fond de cette boite,...

"...Chantent les sardines, chantent les sardines, Ha! Qu’est-ce qu’on est serré, au fond de cette boite, Chantent les sardines entre l’huile et les aromates.…"Le travail de Kate Jenkins, vu dans l'article précédent, incluait également des boîtes de sardines, toujours en crochet, avec parfois une exception pour les boîtes en métal. Boîtes en métal aussi, mais géantes pour les sardines en papier mâché de Philippe Balayn. Le Monsieur fait aussi dans le foie gras, mais ça.......c'est une autre histoire :o) Papier mâché... [Lire la suite]

12 mars 2019

Vente à la criée

"Qui veut mes sardines, mes belles sardines, achetez mes soles, voyez mes beaux brochets! Pas chers, les crabes!"Aujourd'hui, il y a vente à la criée sur les Cahiers de Joséphine.Mais les poissons et les crustacés de Kate Jenkins, que je vous propose ici, ne sont comestibles qu'avec les yeux.En effet elle pratique la pêche, non pas au filet, non pas au harpon, mais au crochet.En laine, garnis de paillettes, ses poissons et crustacés ont l'air plus vrais que nature. Elle fait aussi dans la charcuterie, mais... [Lire la suite]
Posté par Josephine_Th à 06:30 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 février 2019

Coucou, devine qui c'est !

A l'origine, le Carnaval de Venise était avant tout basé sur l’échange et la joie, puisque le soir, les théâtres et les maisons de jeux s’ouvraient à tous dans l’anonymat des déguisements. Venise devenait alors la ville de la séduction et de la joie de vivre.Au-delà de l’amusement, cette période était également celle de la liberté d’expression. Il était alors possible, sous son masque, de critiquer et de se moquer de qui l’on voulait sans craindre des représailles. Chaque Vénitien perdait son identité et devenait alors celui qu’il... [Lire la suite]
Posté par Josephine_Th à 06:30 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
21 février 2019

Chaud jusqu'au bout du nez

Les bonnets, c'est bien  pour les oreilles. Mais je déplore toujours que le bout du nez ne soit pas protégé.Voilà qui est fait avec les cagoules nouvelle catégorie de Threadstories.Cette artiste irlandaise associe le travail du tricot et du crochet au mouvement en créant des cagoules intégrales aux longues mèches que l'on peut agiter en bougeant la tête dans tous les sens.Le mouvement de ses masques-cagoules est capturé par la photographie. Threadstories from Sixbetween on Vimeo.
Posté par Josephine_Th à 06:30 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 mai 2018

Tricoter du Monet

Il s'agit d'une aventure collective,  à l'initiative de l'association  "Tricote un sourire", basée à Rouen, qui organise des ateliers culturels intergénérationnels.Il a fallu des mois de travail  et des milliers de petits carrés tricotés, soigneusement assemblés, pour créer cette représentation géante d'une oeuvre de Monet  "Femme à l'ombrelle tournée vers la gauche". En se reculant à bonne distance, l'œuvre apparaît comme "pixélisée". L'immense tableau de tricot a été exposé la première fois sur le... [Lire la suite]
Posté par Josephine_Th à 06:30 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , ,