Accueil

Les cahiers de Joséphine

Idées à partager dans le domaine des arts plastiques à l'école maternelle

16 juin 2019

Ça va être ta fête !

Pourquoi, alors que les mamans sont couvertes de fleurs le jour de leur fête, ne pourrait-on pas offrir des fleurs à un homme ?
Les fleurs seraient-elles essentiellement féminines ?
Si l'on se sent ridicule avec un bouquet de roses devant lui, alors faisons une concession aux traditions et offrons-lui une plante.
Les cactus, les succulentes et plantes grasses ont des avantages : elles sont petites, ne prennent pas de place et on peut les acheter pour pas très cher, déjà dans un petit pot.

plantesgrasses

Source

Mais il est toujours possible de faire décorer un pot de verre (ou de terre), par les enfants.

fabriquer-pot-fleurs-miniature-plantes-succulentes

Source

Réaliser une superposition de sable coloré, graviers et terre pour y installer sa mini-plante.

plantepotverre

Source

Utiliser des boîtes de conserves (bien découpées) et les entourer d'un dessin, d'une peinture ou d'un collage réalisé par par les élèves.

cactus_jaune-w

cactus_mrs_nobody-w

Source

Si vous n'avez pu acheter de plantes, alors il reste le papier. Mais bonjour le découpage !

diy-deco-fabriquer-des-cactus-en-papier-m

Source

cactus-en-bois-activite-enfants

Source

Il reste à joindre une petite carte de ce style avec le poème assorti (je laisse le soin à Coco et Martinou, les 2 poétesses, de l'inventer)

cartecactus2D

Source

Ou bien des coloriages à découper ensuite.

depositphotos_167035330-stock-illustration-vector-set-of-cute-black

Source

Pour faire d'une pierre deux coups, il est toujours possible d'offrir une carte 3D qui, une fois montée se transforme en cactus dans un pot. A voir ici.

cartecactus3D

Les idées de cet article sont à conserver pour de futures fêtes des pères, bien sûr, puisqu'il est un peu tard pour cette année :o)))

bonnefêteperes

Posté par Josephine_Th à 06:30 - fêtes des mères, des pères - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur Ça va être ta fête !

  • top
    même si perso je déteste les cactus :un cactus dans une pièce et l'épine est pour moi (véridique testé vécu)

    Posté par BarbaraSud, 16 juin 2019 à 06:44 | | Répondre
    • Il y a aussi les plantes grasses et les succulentes qui, elles, ne
      piquent pas

      Posté par Josephine_Th, 16 juin 2019 à 08:33 | | Répondre
      • oui oui
        bisous

        Posté par BarbaraSud, 16 juin 2019 à 07:38 | | Répondre
        • d'ailleurs j'ai un beau kalanchoë

          Posté par BarbaraSud, 16 juin 2019 à 07:39 | | Répondre
          • J'aime bien cette plante. La mienne a crevé il y a quelques mois, dès
            qu'on l'a changée de pot. Snif !

            Posté par Josephine_Th, 16 juin 2019 à 13:17 | | Répondre
          • zut !

            Posté par BarbaraSud, 16 juin 2019 à 15:36 | | Répondre
  • ils sont bien chouettes ces cactus!
    bisettes
    coc♥

    Posté par coco et lorna, 16 juin 2019 à 09:20 | | Répondre
  • C’est exactement ce que nous avons fait en classe. J’avais demandé de récupérer des boîtes de conserves mais je n’en ai eu que 2. Alors j’ai vidé mon stock de pots de confitures. Les élèves ont semé des tomates cerises. Nous avons pu voir toute la germination. Pour le pot ils ont décoré et écrit sur des étiquettes. Mais hélas je n’ai pris aucune photo.
    J’ai compris que si je veux des conserves il faut que je constitue mon stock moi même. Je voulais utiliser de la peinture à tableau noir.

    Posté par lerval, 16 juin 2019 à 09:29 | | Répondre
    • Hé, quelle bonne idée  ! Avez-vous eu, des tomates ou seulement la plante ?

      Posté par Josephine_Th, 16 juin 2019 à 13:19 | | Répondre
      • Je ne suis pas la plus douée en jardinage. Ils ont emporté juste un pied à replanter. J'en ai gardé aussi pour moi. J'espère pouvoir les planter dans le potager bientôt.

        Posté par lerval, 16 juin 2019 à 12:25 | | Répondre
        • En tout cas, il fallait y penser! Mais pour ceux qui vivent en
          appartement, sans même un balcon, c'est peut-être plus difficile.

          Posté par Josephine_Th, 16 juin 2019 à 13:34 | | Répondre
    • Chez nous des radis pour l'apéro, que nous avons regardés pousser, dans une jolie boîte recouverte d'une belle photo d'herbe, décorée de coccinelles et de papillons.

      Posté par Suzanne, 16 juin 2019 à 14:49 | | Répondre
      • Bonne idée aussi ! Et puis ça change de la perceuse pour bricoler

        Posté par Josephine_Th, 16 juin 2019 à 16:00 | | Répondre
  • Le monde entier est un cactus
    Il est impossible de s'assoir
    Dans la vie, il y a qu'des cactus
    Moi je me pique de le savoir
    Aïe aïe aïe!
    Ouille!
    Aïe aïe aïe!
    Mais vrai ou faux
    Celui pour papa
    Est bien plus beau !
    La seule qui pique
    Pas de panique !
    Barbe mal rasée
    Mais bisou tout douillet !

    Posté par Martinou, 16 juin 2019 à 10:49 | | Répondre
  • Joli, joli !
    l'an passé, nous avions "offert" une plante, cette année, ce fût un galet décoré (il fallait aussi que cela puisse être mis sur une tombe pour l'une de nos élèves qui a perdu son papa en début d'année )

    Posté par NounoursPTML, 16 juin 2019 à 11:53 | | Répondre
    • C'est arrivé plusieurs fois au cours de ma carrière qu'un de mes élèves
      n'ait plus de papa et c'était toujours problématique lorsqu'on arrivait
      au moment d'apprendre la poésie.

      Posté par Josephine_Th, 16 juin 2019 à 13:22 | | Répondre
      • Cette année comme l'an dernier j'ai une élève dont la papa est décédé en mai l'an dernier. En concertation avec la maman et l'enfant elle a fait comme les autres car c'est ce qu'elle voulait. La poésie elle la connaissait pafraitement.

        Posté par lerval, 16 juin 2019 à 12:27 | | Répondre
        • Oh oui, ils apprennent la poésie comme les autres, ça pas de souci. Rien
          qu'à l'entendre tous les jours, on ne peut éviter de la connaître.
          Certains la récitent à leur grand-père, au compagnon de leur maman, mais
          ce n'est jamais pareil.
          Il y a aussi des mamans célibataires et des enfants qui n'ont jamais
          connu leur papa.
          Cette fête m’embarrasse toujours.

          Posté par Josephine_Th, 16 juin 2019 à 13:42 | | Répondre
          • C'est ma collègue qui a trouvé le texte qui allait très bien pour tout le monde, il faudrait que je regarde la référence. Les enfants sont beaucoup plus "à l'aise" que nous avec cela, quand j'ai demandé l'avis à la maman, elle m'a bien sûr dit d'en parler à son enfant qui elle souhaitait vraiment très fort quelque chose qui puisse aller sur la tombe de son papa.

            Posté par NounoursPTML, 16 juin 2019 à 13:03 | | Répondre
          • même expérience
            le cadeau a été offert au grand père

            Posté par BarbaraSud, 16 juin 2019 à 15:37 | | Répondre
  • ... Et il y a les papas qui sortent des congélateurs!
    Les variantes ne manquent pas... Pas toujours facile à gérer quand même je trouve...

    Posté par Catherine, 16 juin 2019 à 17:29 | | Répondre
    • Le problème ne se pose pas pour les mamans, heureusement.
      Nous avons eu toutes sortes de cas chez nous : décès des parents, mamans
      célibataires, papas abandonnés avec les enfants, mamans homosexuelles et
      papas homosexuels. Bref, la fête des mères et la fête des pères
      devenaient de plus en plus problématiques.
      Les collègues de l'école Lavoisier ont résolu le problème en faisant la
      fête des parents. Ce jour là, sont mis en vente des objets fabriqués par
      les enfants et chacun achète l'objet de son rejeton pour l'offrir à qui
      il veut (conjoint, concubin, grand-parent, partenaire etc.).

      Posté par Josephine_Th, 16 juin 2019 à 20:48 | | Répondre
  • C'est vraiment une idée à adopter. Je ne suis pas certaine de suivre l'idée de la vente, mais celle de la fête des parents me semble bien sympa. Merci!

    Posté par Catherine, 18 juin 2019 à 19:07 | | Répondre
Nouveau commentaire