Accueil

Les cahiers de Joséphine

Idées à partager dans le domaine des arts plastiques à l'école maternelle

09 juin 2019

Le Mexique à l'honneur

La métropole lilloise vivant à l'heure mexicaine, chaque ville voisine se devait de présenter des manifestations ou expositions sur ce thème.
Chez nous, l'Enfance de l'Art a lieu chaque année, proposant des travaux d'élèves des différentes écoles de la ville et, pour cette 24 ème édition, les enseignants ont essayé d'associer leur travail au Mexique et à ses traditions.
J'avoue ici, sans retenue, ma déception. Non pas sur la qualité des travaux mais sur le peu d'effort mis en oeuvre pour présenter les productions.
Dans une ancienne salle mal éclairée, aux murs d'un bleu triste, au vieux carrelage en damier, j'ai trouvé des travaux souvent très beaux mais sur des fonds noirs en intissé qui faisaient penser à un décor de funérarium. Bouuuuh !
Avec regret, j'ai vu des dessins, coloriés aux crayons de couleurs, sur simple feuille blanche, écornés, voire déchirés, épinglés tels quels, sans un fond, sans recherche pour la présentation.
J'ai admiré de superbes tableaux à la craie grasse sur des panneaux d'aggloméré, tachés, salis, sans même une feuille de papier blanc pour les cacher.
Comme disait Marius " ça m'a fendu le coeur".
Les travaux des enfants ont-ils si peu d'importance pour qu'on ne leur donne pas un plus bel écrin que cet endroit, reflètant la misère et la tristesse ?

Quoi qu'il en soit, mon admiration est allée sans réserve aux enfants et adultes qui ont participé et dont je vous montrerai les productions en quelques articles, commençant par celles se rapprochant le plus du thème.

Tout d'abord, des Alebrijes, sortes d'animaux imaginaires et fantastiques aux couleurs très vives, réalisés par des CP (de quelle école? L'étiquette ne le précisait pas) trônaient au milieu de la salle. Avec l'aide d'une plasticienne, Caroline Lamarque, les enfants avaient assemblé polystyrène, bouteilles plastique, briques de lait, bouchons qu'ils avaient ensuite recouverts de papier mâché et de peinture.

enfart19-09a

enfart19-09b

enfart19-09c

enfart19-09d

enfart19-09e

enfart19-09f

enfart19-09g

enfart19-09h

Si je suis aussi critique, c'est que je vois cette exposition décliner d'année en année. Pendant les 10 premières années, on l'a bichonnée, passant trois semaines de stage avec le conseiller pédagogique en Arts Plastiques à sélectionner des oeuvres de qualité, à les retoucher, les installer, choisissant avec soin les fonds, les décors et les mises en valeur. Mais à l'époque, on avait droit à des remplaçants dans nos classes.
Depuis que ces moyens ont été supprimés, ce sont les enseignants (les artistes parfois) qui viennent installer les réalisations de leurs élèves, le soir après la classe ou le mercredi, en vitesse, sans conseils ou directives strictes.


Commentaires sur Le Mexique à l'honneur

  • Sacrés volumes et super travail ! Et vraiment râlant pour l'intérêt accordé par la hiérarchie et la ville qui pourrait prêter une salle digne de l'investissement des élèves et de leurs enseignants à cette manifestation.

    Posté par Suzanne, 09 juin 2019 à 12:48 | | Répondre
    • Lorsque beaucoup d'écoles participaient et qu'il y avait entre 150 et
      200 oeuvres à accrocher, on avait une salle plus grande. Mais il y a
      moins de participants maintenant, d'où l'attribution de cette petite
      salle vieillotte et excentrée.

      Posté par Josephine_Th, 09 juin 2019 à 14:45 | | Répondre
  • Du très joli travail ! Tu sais Joséphine, tout dépend des équipes...
    Nous n'avons ni intervenants ni salle et pourtant... Nos expos sont
    toujours d'une grande qualité, dans le thème, dans le contenu, dans
    l'originalité, dans les productions et la façon de les présenter en mettant en avant
    et en valeur le travail des enfants ! Et je précise, sans orgueil aucun ! Elles valent
    vraiment le détour grâce à l'investissement des enseignants et Atsems confondus !
    Tu as raison Joséphine, cela demande beaucoup de travail et de motivation !

    Posté par Martinou, 09 juin 2019 à 16:51 | | Répondre
    • Je n'ai jamais mis en cause la qualité des productions mais le
      désintérêt pour la mise en valeur, la présentation de CERTAINES oeuvres
      ( ce n'est pas le fait de tous heureusement). Et puis une salle de jeux
      d'école est parfois plus claire, plus accueillante qu'une vieille salle
      qui faisait autrefois partie d'une usine (ou d'un magasin d'usine).

      Posté par Josephine_Th, 09 juin 2019 à 18:55 | | Répondre
      • dans mon ancienne école pas de débat!
        pas d'expo nulle part ni ds l'école ni ailleurs
        enfin moi (en toute modestie) j'essayai de mettre ch semaine (oui mes dimanche -et samedi avec les enfants-) les productions des enfants ds les couloirs les entrées la salle commune

        mais ... pour le reste

        des murs en face

        ch restant chez soi

        sauf en fin d'année au spectacle là il fallait se montrer ....

        Posté par BarbaraSud, 10 juin 2019 à 07:42 | | Répondre
        • Il y avait quand même un spectacle en fin d'année, chez vous.
          J'ai connu des écoles où il n'y avait rien du tout, pas d'exposition,
          pas de fête de fin d'année, pas de kermesse, pas de goûter à Noël ni de
          chasse aux oeufs à Pâques. Il fallait faire de l'éducatif, du scolaire
          et la fête n'avait pas sa place dans l'école.
          Il faut dire que parfois on en abuse, de ces fêtes. Mais c'est aussi un
          formidable moteur pour beaucoup d'activités.

          Posté par Josephine_Th, 10 juin 2019 à 09:56 | | Répondre
          • pas tous les ans
            1 sur 2 et c'était remis en question qd je suis partie
            moi je suis à 100% pour ok c'est du travail mais il faut l'intégrer aux activités de l'année et faire qq chose de raisonnable modeste pas du tape à l'oeil !!
            et puis quelle motivation pour les enfants
            présenter leur travail leur vie à l'école à leur famille
            je voudrais développer mais là peux pas

            ps sinon qu'est ce qui nous caractérise des autres kermesses etc ?

            en fait une année kermesse
            une année kermesse et spectacle guingette! gloups (perso je n'aime pas les kermesses mais bon si tout le monde participe ça peut être bien )

            bisous à plus tard si je peux

            j'aime bien les formules guiguettes repas

            Posté par BarbaraSud, 10 juin 2019 à 10:46 | | Répondre
          • Tout à fait d'accord avec toi.
            Les kermesses ne me plaisaient pas spécialement. Aussi les laissait-on à
            l'initiative de l'association de parents d'élèves.
            On s'occupait surtout des danses et des expositions.
            Nous avons arrêté les expositions de travaux d'enfants quand on s'est
            aperçu que cela ne rimait plus à rien. Cela devenait du commerce, sans
            rien de pédagogique, sans travail préparatoire (certains enfants ne
            faisaient que coller quelques bricoles autour d'un cadre).
            La dernière exposition qui valait le coup était celle où on avait
            sélectionné les plus beaux travaux en peinture de toute l'année. Chaque
            enfant avait le sien, mis en valeur dans un sous-verre, dans un cadre ou
            sur toile.
            Les murs de la salle de jeux étaient couverts des 120 oeuvres des
            enfants et ressemblait à une galerie de peinture.

            Posté par Josephine_Th, 10 juin 2019 à 12:11 | | Répondre

          • merci

            Posté par BarbaraSud, 10 juin 2019 à 13:29 | | Répondre
  • essayais s

    Posté par BarbaraSud, 10 juin 2019 à 07:42 | | Répondre
  • de bien belles productions, effectivement, dommage qu'elles n'aient pas l'écrin qu'elles méritent surtout pour des raisons de restriction

    Posté par NounoursPTML, 10 juin 2019 à 10:03 | | Répondre
Nouveau commentaire