Accueil

Les cahiers de Joséphine

Idées à partager dans le domaine des arts plastiques à l'école maternelle

11 avril 2019

Elles brodent, il brode

Si vous pensiez que la broderie était réservée aux femmes, il faudra réviser votre jugement. Il y a de nombreux brodeurs essentiellement dans les métiers de la mode et de la haute-couture, un peu moins chez les artistes plasticiens.
Même si le fil et la broderie les réunissent, les techniques sont très diverses et parfois surprenantes pour les artistes que je vous présente dans cet article.

J'aime beaucoup les inclusions de branches, de morceaux de bois, dans les dentelles de l'artiste hongroise Agnès Herczeg.
Ces pièces font partie intégrante des travaux de la brodeuse, ils sont le squelette, la colonne vertébrale, le cadre, le support, bref l'élément fort, solide, qui donne tout son sens à l'oeuvre, que ce soit de la dentelle à l'aiguille, au fuseau ou du macramé.

agnes herczeg01

agnes herczeg03

agnes herczeg04

agnes herczeg06

agnes herczeg07

agnes herczeg08

agnes herczeg09

Nous passons du  format miniature au  format réel avec Amanda Mc Cavour et ses broderies flottantes.
Qu'elles représentent un jardin de fleurs, ou le mobilier d'un intérieur cossu, toutes ses broderies, faites à la machine, semblent flotter dans l'air, accrochées au plafond par une multitude de fils.

amanda mccavour-1

amanda mccavour-3

amanda mccavour-2

amanda mccavour-2bis

amanda mccavour-4

amanda mccavour-4bis

Après le format réel, le gigantisme de l'artiste coréen Do Ho Suh.
Ici, dans l'oeuvre intitulée "Paratrooper V", le parachutiste utilise la ficelle comme symbole de connexion et se débat avec des milliers de fils rouges qui le relient à des milliers de signatures brodées sur un parachute.
Quand on sait que, lors de la seconde guerre mondiale, chaque soldat japonais avait sur lui un mouchoir blanc brodé par sa mère avec du fil rouge, qui rassemblait les signatures de toutes les personnes qu’il connaissait, de ses proches et de sa famille, et que porter ce mouchoir était censé le protéger, on comprend mieux la symbolique de cette installation..

Do-Ho-Suh01a

Do-Ho-Suh01b

Do-Ho-Suh02a

Do-Ho-Suh02b

Posté par Josephine_Th à 06:30 - Artistes sur le Web - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires sur Elles brodent, il brode

  • ♥♥♥

    Posté par BarbaraSud, 11 avril 2019 à 06:52 | | Répondre
  • J'adore le soleil rouge!
    Magnifique!
    Merci!!

    Posté par Catherine, 11 avril 2019 à 06:54 | | Répondre
  • big brodeurs !!!

    Posté par monsieur R, 11 avril 2019 à 09:04 | | Répondre
  • Splendides pour les premiers ! On dirait des p'tits tableaux
    de contes qui racontent une histoire !
    Aériens pour les seconds ! On dirait qu'ils sont dessinés
    en suspension dans l'espace !
    Symbolique et lourd d'histoire pour le troisième ! La statue
    semble vraiment se débattre avec cette connexion rouge !

    Posté par Martinou, 11 avril 2019 à 09:17 | | Répondre
  • Un seul mot:BRAVO.
    Quelle patience, quelle minutie!
    Je suis admirative!

    Posté par LuluV, 11 avril 2019 à 12:11 | | Répondre
  • Brode, brode ,brode avec ardeur
    tisse les fils, marie les couleurs
    tout parait fragile
    tout est si gracile
    des liens si forts
    unissent tous ces efforts
    des créations pleine de vie
    devant nos yeux ébahis
    semblent suspendre le temps
    Brodeuses, brodeurs de talent...
    ♥♥♥♥

    Posté par coco, 11 avril 2019 à 13:18 | | Répondre
    • Oh, c'est très joli !
      Mais quel type de poésie utilisez-vous, Martinou et toi ?
      Je ne reconnais pas l'alexandrin, ni le sonnet, ni l'ode ou la ballade
      étudiés lors de mes cours en lettres classiques
      Le nombre de pieds semble aléatoire et il n'y a aucune strophe.
      Disons que c'est plutôt du poème en vers libres.
      En tout cas, le rythme est agréable à suivre, ça rime, les paroles sont
      très belles, et le texte a du sens.
      Bravo les poétesses !

      Posté par Josephine_Th, 11 avril 2019 à 14:03 | | Répondre
    • Bravo Bis Coco ! ❤️

      Posté par Martinou, 11 avril 2019 à 18:23 | | Répondre
      • merci Martinou

        Posté par coco, 12 avril 2019 à 08:18 | | Répondre
  • Superbe, magnifique; on est plus dans la dentelle que dans la broderie, mais on se fiche du mot: on REGARDE!!
    La beauté ne tient qu'à un fil………..
    Merci!

    Posté par Anne, 11 avril 2019 à 15:01 | | Répondre
  • Un petit coucou , les premiers sont superbes , le dernier très lourd de sens … j'ai même l'impression de ressentir la souffrance .
    Effectivement , il n 'y pas que des brodeuses ; A Quimper , Pascal Jaouen brode aussi dans un style bien différent ,néanmoins très joli .
    http://www.pascaljaouen.com/
    encore merci Joséphine pour tout ce que tu présentes .
    grosses bises , Lise

    Posté par Lise, 11 avril 2019 à 17:31 | | Répondre
    • Coucou Lise
      Qu'est-ce que c'est beau, ce que fait Pascal Jaouen ! C'est carrément de
      la broderie de luxe ! Magnifique !
      Merci pour le lien!
      Bises

      Posté par Josephine_Th, 11 avril 2019 à 19:52 | | Répondre
  • Oh! Très beaux les premiers! Pour le dernier, c'est presque triste cette symbolique..., mais c'est vraiment bien souligné... Bises et bon vendredi!

    Posté par Cléo, 12 avril 2019 à 02:49 | | Répondre
  • c'est magnifique !!

    Posté par NounoursPTML, 12 avril 2019 à 18:52 | | Répondre
Nouveau commentaire