Accueil

Les cahiers de Joséphine

Idées à partager dans le domaine des arts plastiques à l'école maternelle

25 novembre 2017

Ne plus faire de fautes d'orthographe

Des illustrateurs se sont lancé un grand défi. Utopie ou pas, la réalisation est plaisante et peut-être utile, mais pas suffisante, à mon avis. En tout cas, ils se sont bien amusés.

Le dossier "L'orthographe illustrée" présente 200 mots allant de A à Z par des dessins souvent pleins d'humour.
A consulter ici

23A_atteindre

Une seule lettre dessinée se transforme en élément d'un décor comme dans un tableau.
Sandrine Campese, dans son livre "Un petit dessin vaut mieux qu'une grande leçon" nous propose 60 mots illustrés pour retenir des mots difficiles.

sandrine campeselivre

Les lettres illustrées servent alors à mémoriser une orthographe souvent défaillante......
ex : "effrayer" prend 2 f comme les deux bras levés du monstre.

sandrine campese01

sandrine campese02

sandrine campese03

sandrine campese04

sandrine campese07

sandrine campese08

sandrine campese09

......à différencier des homonymies et homophonies (2 mots qui se prononcent de la même façon mais ne s'écrivent pas pareil).
ex : "Quand" et "Quant"

sandrine campese06

sandrine campese05

sandrine campese10

sandrine campese11

sandrine campese12

sandrine campese13

sandrine campese14

sur Youtube

Ne croyez pas que ce soit seulement réservé aux enfants. Combien de fois fait-on la confusion entre "quand" et "quant", entre "ballade" et "balade", "connection" et "connexion" (ça, c'est pour moi) ? Combien de fois, je vois "et bien" au lieu de "eh bien". Grrrr!
Et la ponctuation, et les majuscules? Mais ça, c'est un autre débat.

Joël Guenoun, auteur du livre "Les mots ont des visages" s'amuse librement, lui aussi, avec les lettes, le sens et l'orthographe des mots. Un régal!

joelguenoun01

joelguenoun03

joelguenoun04

joelguenoun05

Joël Guenoun est un amoureux de la langue française, mais aussi des autres langues. Il nous montre comment un mot peut évoluer selon les pays et se transformer. A voir dans cette petite vidéo

joelguenoun02

Posté par Josephine_Th à 06:30 - Artistes sur le Web - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires sur Ne plus faire de fautes d'orthographe

    génial++++++++++++
    ps moi aussi pour connexion
    bises et bon week end

    Posté par BarbaraSud, 25 novembre 2017 à 06:46 | | Répondre
  • ps le ici du PDF m'a tout bloqué


    donc une autre fois !

    Posté par BarbaraSud, 25 novembre 2017 à 06:48 | | Répondre
    • Du coup, j'ai fait un essai, mon mari aussi avec sa tablette, et ça
      marche. Mais comme c'est très lourd, c'est long à charger.
      Bises

      Posté par Josephine_Th, 25 novembre 2017 à 10:04 | | Répondre
  • ça fonctionne -et non avec firefox même pas une demi seconde pour que ça se charge - ça devait être canalblog encore

    je regarderai plus tard là pas possible pas bien du tout à plus tard merci

    Posté par BarbaraSud, 25 novembre 2017 à 10:17 | | Répondre
  • J'utilise l'orthographe illustrée en classe, on s'en sert aussi pour faire des phrases rigolotes avec "les homophones grammaticaux" . Il y a longtemps que les orthophoniste utilisent ces méthodes, mon fils apprenait un mot invariable par séance avec son propre dessin ... faudra que je lui demande s'il s'en souvient !!! On trouve aussi de nombreuses illustrations sur Pinterest.
    Quand j'ai passé mon CAPASH on m'a dit que la faute d'orthographe était réservée aux enseignants, parce qu'ils se devaient de maitriser l'orthographe ! pour les élèves, avec toute notre bienveillance, on ne parle que d'erreur d'orthographe... Tu comprends , c'est moins grave ! Et puis ça permet de faire évoluer les programmes ....
    Merci pour le partage!
    bises

    Posté par christinedoyo01, 25 novembre 2017 à 10:30 | | Répondre
    •  J'avoue que cette nuance entre "faute" et "erreur" m'échappe. Un
      collègue me l'avait déjà signalée.
      Quand on écrit mal un mot qu'on est censé connaître, avoir lu, avoir
      appris, ça s'appelle une FAUTE d'orthographe. Les subtilités inventées
      par ces nouveaux pédagogues m'agacent.
      C'est comme le CAPASH qui est l'ancien CAEI( ce que mon mari a passé à
      sa lointaine époque) et qui va devenir en 2019 le CAPPEI (certificat
      d'aptitude professionnelle aux pratiques de l'éducation inclusive).
      Tout ça ce ne sont que des mots mais les problèmes sont les mêmes.
      Cela dit, pour en revenir au travail des orthophonistes, je trouve cela
      très intéressant de lier le dessin de l'enfant à un mot. Plus facile de
      retenir le sens et l'orthographe de cette façon.
      Bises

      Posté par Josephine_Th, 25 novembre 2017 à 14:06 | | Répondre
      • La faute est plus liée à un jugement, d'ailleurs dans les religions on peut faire des fautes..., vis à vis de la loi aussi ... et il faut réparer cela, se faire pardonner ou purger sa peine ! Une erreur c'est donc moins grave, ça ne porte pas de jugement de valeur et du coup ça fait partie de l'apprentissage ... Mais j'avoue que c'est aussi jouer sur les mots et quand il a fallu que je remplace dans mon mémoire toutes les "fautes" par les mots "erreurs" cela m'a bien ennuyer... Et oui, mon diplôme est déjà obsolète ! mince alors !!! bises

        Posté par christinedoyo01, 25 novembre 2017 à 16:38 | | Répondre
        • Ah oui, je comprends très bien la différence et ta définition est très
          claire.
          Mais comme tu le dis, c'est jouer sur les mots. Pourquoi, dans ce cas,
          ne pas remplacer carrément le mot "faute" par le mot "erreur" si le mot
          "faute" prend un sens aussi grave, aussi pénalisant ?
          Jusqu'à quel âge, alors,  considère-t-on que c'est une erreur? Est-ce
          qu'un lycéen fait des erreurs ou des fautes d'orthographe? Quand il
          pratique le langage, la lecture, l'orthographe et la grammaire  depuis
          autant d'années, est-il toujours dans l'erreur ou déjà dans la faute?
          Est-ce que l'erreur se limite à l'enseignement primaire ? A
          l'enseignement adapté?
          Pas très net, tout ça.
          Il y en a qui vraiment aiment se compliquer la vie et compliquer celle
          des enseignants. Mon mari me disait que dans les années 70-80 , on
          parlait déjà d'erreur orthographique!
          Que je suis contente d'avoir choisi la maternelle!
          Bises

          Posté par Josephine_Th, 25 novembre 2017 à 21:09 | | Répondre
  • je suis friande de ces 'mots images" !!!
    une belle manière de faire aimer la langue ..
    même si on est d'accord .. y a encore du boulot après !!!

    mais j'adore !!!

    Posté par katedine, 25 novembre 2017 à 14:49 | | Répondre
  • C'est une bien bonne idée, moi qui adore la langue française bien écrite! Bises et bonne journée.

    Posté par Cleo, 25 novembre 2017 à 21:36 | | Répondre
    • C'est tout à ton honneur. Il faut la préserver car elle va mal.
      Bises

      Posté par Josephine_Th, 25 novembre 2017 à 22:36 | | Répondre
  • MDR le livre de Sandrine Campese fait l'objet d'un article dans le supplément avec le journal d'hier!

    Posté par BarbaraSud, 26 novembre 2017 à 06:11 | | Répondre
  • Je connais et j'adore ces dessins☺☺
    Merci d'en parler!

    Posté par cathnounourse, 26 novembre 2017 à 07:39 | | Répondre
  • une jolie façon de parler de la langue française, les illustrations associée aux mots sont bien trouvées!merci à Christine pour ses explications intéressantes de"fautes" et "d'erreurs"
    bon dimanche!

    Posté par coco et lorna, 26 novembre 2017 à 08:18 | | Répondre
  • superbe !!
    ensuite, comme tu dis, est-ce suffisant ?
    Sur nos 4, la dernière est très réfractaire à l'orthographe (mêmes parents, mêmes nombreux livres lus, mêmes enseignants, c'est venu tout naturellement aux 3 premiers, et elle... ça a toujours été très compliqué), ce n'est pas faute de s'entraîner, ni de lire. Je déteste quand certains de ses profs disent "il faut lire" et non, ça ne suffit pas pour certaines personnes, car déjà en copie, elle se trompe, et même avec des mots ultra courants (même le prénom d'une copine, l'autre jour, elle a écrit deux fois Charelotte !), sauf que je n'ai jamais trouvé de solution pour elle. Les moyens mnémotechniques échouent car elle n'est jamais sûre que l'on dise "je viens de m'apercevoir ne prend qu'un p" ou "je viens de m'apercevoir prend 2 p" mais là... il y a peut-être quelque chose à creuser pour elle, vu qu'elle est douée en dessin, qu'elle devrait même en faire son métier, elle devrait peut-être se constituer son propre répertoire à la manière de ce livre !! Je te dirai si ça fonctionne

    ici aussi, nous faisons la distinction entre faute et erreur et donc, nous parlons d'erreur

    Posté par NounoursPTML, 26 novembre 2017 à 11:30 | | Répondre
    • Les enfants ne sont pas tous pareils, mais c'est curieux qu'avec les
      mêmes apports, ils n'obtiennent pas les mêmes résultats. Entre nous,
      tant mieux! Je n'aime pas penser à des adultes formatés sur le même moule.
      C'est ce que l'école française essaye de faire pourtant. Si on ne sait
      pas lire en sortant du CP, on est "en retard" car au CE1, l'enseignant
      n'a plus le temps de reprendre les bases de la lecture.
      Et on traîne ses lacunes d'années en années.
      Chez nous, on a eu un fils qui adorait les livres et la lecture, déjà
      tout petit.
      Le second n'écoutait même pas les histoires que je lui racontais le
      soir, complètement indifférent même aux illustrations. J'étais inquiète
      . A tort car il a appris à lire très facilement.
      Mais les livres ne l'intéressaient toujours pas dans les classes de
      primaire. Alors, j'ai biaisé.
      Comme il adorait les animaux, je l'ai abonné à une encyclopédie sur les
      animaux. Il recevait un fascicule chaque semaine qu'il dévorait en entier.
      Quand une porte est fermée, il faut trouver une autre issue
      Peut-être qu'en passant par le dessin, ta fille intégrera mieux
      l'orthographe, surtout si elle crée ses propres images à partir des
      mots. Elle s'en souviendra davantage.
      Bises

      Posté par Josephine_Th, 26 novembre 2017 à 12:07 | | Répondre
      • tout à fait, je me souviens avoir eu des démarches différentes pour chacun d'eux pour qu'ils aiment lire, et effectivement, les grands lecteurs ne sont pas nécessairement ceux qui ont appris le plus vite

        Posté par NounoursPTML, 26 novembre 2017 à 12:09 | | Répondre
  • Très sympa
    @ bientôt, belle semaine
    Nelly

    Posté par les paillasses, 27 novembre 2017 à 21:14 | | Répondre
Nouveau commentaire