Accueil

Les cahiers de Joséphine

Idées à partager dans le domaine des arts plastiques à l'école maternelle

19 mai 2017

Quand les supports sont déjà là

Évidemment, c'est plus facile quand on a déjà un support tout prêt, un objet que personne ne semble remarquer tant il est habituel de le voir là, chaque jour à la même place.
C'est sur cela que compte les streetartistes : donner à un objet banal une occasion d'être vu autrement, faire en sorte qu'on se retourne sur lui, qu'on s'interroge, qu'on s'en amuse.

Parfois ça laisse perplexe.

octavi serra01

octavi serra02

Source

Parfois, ça donne des idées (utilisation de vieux pneus pour décorer un banc).

lahcen iwi01

Source

Le mobilier urbain a la cote : boîtes aux lettres, bancs, poteaux, poubelles, rien n'échappe aux regards acérés des graffeurs, artistes urbains et même aux crocheteuses, brodeuses et tricoteuses, qui ont trouvé là un bon moyen de diversifier leur production. Adieu cache-nez, brassières et moufles et vive le Yarnbombing !

boîteslettres

Source

juliario01

juliario02

Source

tricotpavés

Source

point-de-croix-urbain-street-art1

point-de-croix-urbain-street-art26

point-de-croix-urbain-street-art27

point-de-croix-urbain-street-art28

point-de-croix-urbain-street-art29

Source

Yarnbombingvelo

Source

YBbretagnejoelle01

YBbretagnejoelle02

YBbretagnejoelle04

YBbretagnejoelle05

YBbretagnejoelle06

YBbretagnejoelle07

YBbretagnejoelle08

YBbretagnejoelle10

YBbretagnejoelle11

YBbretagnejoelle14

YBbretagnejoelle15

YBbretagnejoelle16

Merci à Joëlle pour les photos et aux Feuillantines (La Feuillée dans le Finistère) du "gang des tricoteuses" pour leurs réalisations.

Posté par Josephine_Th à 06:30 - Art éphémère - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur Quand les supports sont déjà là

    je suis fan du Yarnbombing

    Posté par BarbaraSud, 19 mai 2017 à 06:34 | | Répondre
  • c'est trop chouette!!!

    Posté par coco, 19 mai 2017 à 07:13 | | Répondre
  • les flaques sont superbes !

    Posté par NounoursPTML, 19 mai 2017 à 10:25 | | Répondre
  • Je ne savais pas que le tricot de rue avait un nom ! J'apprends à tricoter en ce moment, hihi je vais être une yarnbombingueuse ?

    Posté par delfi, 19 mai 2017 à 18:25 | | Répondre
    • Ha ha, pour être une yarnbombingueuse, il faut que tu habilles des
      objets dans la rue (arbres, vélos, bus, poteaux, etc...).
      Mais attention, ne fais pas ça en dehors d'une expo, car les policiers,
      souvent peu sensibles à l'art de rue, risqueraient de te coller une
      amende pour vandalisme et détérioration des biens publics.
      Bises

      Posté par Josephine_Th, 19 mai 2017 à 21:34 | | Répondre
  • J'adore le jeu des maîtres(ses) en maniement d'aiguilles !

    Posté par pascale, 19 mai 2017 à 19:27 | | Répondre
  • très sympa tout ça !!!!

    Posté par mimih, 19 mai 2017 à 20:31 | | Répondre
Nouveau commentaire