Accueil

Les cahiers de Joséphine

Idées à partager dans le domaine des arts plastiques à l'école maternelle

20 octobre 2015

Pensez à vos futurs cadeaux de Noël

Dans les magasins, ils y pensent déjà et ce sera à qui vendra avant les autres, les nombreux jouets venus de Chine, d'Inde ou du Pakistan.
Mais si vous voulez un cadeau original, j'ai à vous proposer de très belles poupées, des modèles uniques et rares créés par Julien Martinez (cliquez sur le nom pour accéder à son blog).
Cet artiste modifie des poupées "Blythe" (entre autres) en changeant leur tête, en retravaillant leur corps. Ces petites poupées "Blythe" vendues dans le commerce, aux grosses têtes et yeux immenses (moi, elles me fichent la trouille déjà comme ça) sont complètement métamorphosées, certaines comme pour un bal d'Halloween.

julien martinez01

julien martinez02

julien martinez03

julien martinez04

julien martinez05

julien martinez06

A voir également sur le site de l'artiste

Dans la même veine que les poupées de Gail Lackey ou les lapins de Mandilouise, j'avoue que ces poupées me fascinent par leur laideur, tout en appréciant le travail de l'artiste. Je trouve certains personnages tellement proches de la réalité parfois qu'ils en deviennent émouvants, touchants et familiers.

poupeesgailackey01

mandilouise02

mandilouise03

J'entends déjà vos cris d'horreur, mais faut-il préciser que ces poupées ne sont pas vraiment réservées aux enfants?

Merci à Barbara pour la découverte et le lien vers cette page. Une vidéo vous en dit un peu plus sur le plasticien Julien Martinez lors d'une exposition. Merci également à Julien Martinez pour l'autorisation de publier ses photos.

Posté par Josephine_Th à 06:30 - Artistes sur le Web - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur Pensez à vos futurs cadeaux de Noël

    Posté par Barbara, 20 octobre 2015 à 06:31 | | Répondre
  • pour une fois, j'ai les "pétoches"!!!

    Posté par coco et lorna, 20 octobre 2015 à 07:46 | | Répondre
  • Je n'aime pas non plus, mais néammoins, c'est un travail d'artiste, ça m'évoque un peu un univers à la tom Burton auquel il manquerait la poésie!!

    Posté par Anne, 20 octobre 2015 à 11:12 | | Répondre
    • En effet, la plupart du temps, les gens aiment la poésie, la douceur, la
      dentelle et les jolis minois.
      C'est tellement plus rassurant que d'être confronté à la laideur, la
      malformation et la différence.
      Bises

      Posté par Josephine_Th, 20 octobre 2015 à 11:34 | | Répondre
  • je ne déparerai pas le groupe de tes admiratrices ... pas trop mon kif !!!!
    je ne suis pas spécialement dentelles et froufrous .. mais je ne me complais pas non plus dans ce monde ....

    Posté par KATEDINE, 20 octobre 2015 à 12:15 | | Répondre
  • Tout d'abord, Merci à toutes les deux pour la découverte !
    Je vais peut-être, être la seule à aimer cet univers...
    Tim Burton, famille Adams... une ambiance décalée et
    fantastique qui ne me fait pas peur ! J'adore le travail de l'artiste, dans
    les détails (++ dans la vidéo et merci pour le lien Barbara ! ) dans les
    textures et matières, dans les expressions et les attitudes et aussi les
    décors dans le musée ! Je les trouve malgré tout, attachantes, même
    si elles sont à des années lumière de nos poupées "têtes blondes" !
    Sur le site, y'en a encore des plus jolies... les goûts et les couleurs !

    Posté par martinou, 20 octobre 2015 à 16:07 | | Répondre
    • Eh bien, non, tu n'es pas la seule! J'aime aussi les créations qui sont,
      comme tu le dis, en décalage. Mon côté "casseuse de mythe" probablement,
      le plaisir de choquer ou de surprendre.
      Aux poupées blondes avec des yeux bleus, je préfère les petits monstres
      (je parle des jouets).
      Ces poupées aux yeux cernés, aux dents tordues me font plus sourire
      qu'elles ne m'effraient.
      Bises

      Posté par Josephine_Th, 20 octobre 2015 à 18:58 | | Répondre
  • Chouette, nous sommes au moins deux... et Barbara ?
    Oui, moi-aussi pour les monstres en jouet ! Hi ! Hi ! Hi !

    Posté par martinou, 20 octobre 2015 à 19:56 | | Répondre
    • j'aime le côté transgression mais celles ci je vous les laisse j'ai même du mal à lire l'article et pas cliqué sur les liens jusqu'à la fin !

      Posté par Barbara, 21 octobre 2015 à 06:37 | | Répondre
  • Ici, au Québec, on baigne dans " l'Halloween " ! Cette ambiance de poupées étranges me plait bien ! Bravo pour cette découverte.

    Posté par Steph la poule, 22 octobre 2015 à 05:45 | | Répondre
    • Coucou Stéphanie
      Comment vas-tu? Est-ce que tu es toujours dans la peinture? As-tu un
      site à toi?
      Je savais que tu avais quitté l'Alsace mais j'ignorais que c'était pour
      un endroit plus froid encore. Brrrrr!
      Bises

      Posté par Josephine_Th, 22 octobre 2015 à 20:45 | | Répondre
  • ah ! oui, tu as entendu mon cri d'horreur !
    enfin, c'est bientôt halloween !!!
    bises

    Posté par christinedoyo01, 22 octobre 2015 à 18:58 | | Répondre
  • eh bien moi j'adore son travail à Julien Martinez !
    vous voulez qq chose de glauque pour Halloween ? Allez donc visiter l'univers de la plasticienne Mariette (non, c'est pas des rillettes !!!): "la maison de mariette" !...
    Bonne soirée à Joséphine et à toutes !
    Ysabelle

    Posté par ysa, 23 octobre 2015 à 20:14 | | Répondre
    • Merci Ysa
      J'aime l'art singulier et les poupées de Mariette me plaisent aussi en
      tant que tel. Mais elles sont tellement imprégnées d'elle-même, de sa
      vie, ses joies, ses chagrins que, même si elles me touchent, j'ai du mal
      à me les approprier. Elles me sont comme étrangères.
      Celles de Julien Martinez, au contraire, me semblent familières,
      m'émeuvent, me rappellent certains enfants et me font sourire avec
      bienveillance. Elles ne m'effraient pas.
      Bises

      Posté par Josephine_Th, 23 octobre 2015 à 21:23 | | Répondre
  • mais c'est Halloween: il faut être effrayé (oui, bon !)...Mais je suis tout à fait d'accord avec toi, je partage ton sentiment.
    Belle journée à toi !

    Posté par ysa, 24 octobre 2015 à 13:44 | | Répondre
Nouveau commentaire