Accueil

Les cahiers de Joséphine

Idées à partager dans le domaine des arts plastiques à l'école maternelle

28 septembre 2015

Cheminer, déambuler dans la ville.

Pour suivre le thème de l'exposition , les CP de l'école Anatole France avaient décidé de travailler sur le mot"cheminer".
Cheminer dans la ville, dans le quartier et autour de chez soi était assez motivant pour les élèves. L'enseignante et la plasticienne Dany ont donc choisi d'associer le sujet de l'exposition avec un travail de gravure sur plâtre.
Dans le quartier, l'école, l'église et les maisons ont été photographiées, reproduites en dessin (à l'ordinateur semble t-il) sur une feuille, dessin ensuite reporté sur une plaque de plâtre pour être gravé.
Puis les gravures, enduites d'encre, ont été imprimées sur des feuilles de papier kraft.

enfart1413b

enfart1413c

enfart1413d

enfart1413e

enfart1413f

enfart1413gter

enfart1413gquat

enfart1413gquint

enfart1413h

Le but : en faire des albums répertoriant chaque réalisation............

enfart1413j

enfart1413k

enfart1413l

enfart1413o

enfart1413p

enfart1413n

Mais aussi un petit jeu des erreurs en comparant photos originales et impressions des gravures.

enfart1413q

enfart1413r

enfart1413s

enfart1413t

Comme d'habitude, je mets l'accent sur la présentation qui attire l'oeil du visiteur et qui met en valeur le travail de chacun. Bravo à tous les instigateurs et acteurs du projet.

Posté par Josephine_Th à 06:30 - Expo sur un thème donné - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Commentaires sur Cheminer, déambuler dans la ville.

  • C est magnifique! Pour avoir fait l année dernière de la gravure sur polystyrène avec mes moyens grands je sais que les enfants aiment beaucoup cette technique qui est assez magique quand on imprime et que le résultat est enfin visible .

    Posté par Nathalie A, 28 septembre 2015 à 06:46 | | Répondre
    • En effet, d'où le nombre incalculable de reproductions car, quand on
      commence à imprimer, on ne peut plus s'arrêter, la matrice pouvant
      servir indéfiniment (ou presque).
      Bises

      Posté par Josephine_Th, 28 septembre 2015 à 09:38 | | Répondre
      • grrrrrrrrr polystyrène matériau pas cher mais interdit ici grrrrrrrrr

        Posté par Barbara, 28 septembre 2015 à 15:10 | | Répondre
        • Ici aussi. C'est pourquoi les enfants ont gravé dans du plâtre.
          Bises

          Posté par Josephine_Th, 28 septembre 2015 à 15:20 | | Répondre
          • que d'entrave à la création ;certes il faut des normes mais ...
            ps plâtre interdit aux moins de 3 ans en principe aussi .... ah là là

            Posté par Barbara, 28 septembre 2015 à 16:46 | | Répondre
          • entraveS

            Posté par Barbara, 28 septembre 2015 à 16:46 | | Répondre
          • Je pense que le polystyrène est surtout interdit chez les plus jeunes et
            spécialement les petits éléments qui se trouvent dans les colis, ceux
            qui font de si jolis colliers, mais qui ressemblent à s'y méprendre à
            des biscuits apéritifs. Pas malin , non plus, de les fabriquer avec cet
            aspect-là.
            Les plaques de polystyrène qui sont des agglomérats de petites billes
            sont dangereux aussi car les petits les mettent dans le nez. Chez les
            plus grands, c'est rare.
            Jamais d'accidents dans ma classe en tous cas. Mais ils avaient déjà 4-5ans.
            Par contre, j'en ai eu un, déficient intellectuel léger, qui mangeait
            les fleurs de la pelouse.
            Bises

            Posté par Josephine_Th, 28 septembre 2015 à 19:10 | | Répondre
          • moi des 2 ans cqfd!
            c'est pour la désagrégation en petites billes mais aussi pour le caractère inflammable qu'on nous l'avait interdit

            Posté par Barbara, 29 septembre 2015 à 06:37 | | Répondre
          • manger les fleurs ça ne me semble pas grave du tout !

            Posté par Barbara, 29 septembre 2015 à 06:38 | | Répondre
          • Non, pour la santé en tous cas, ce n'était pas dangereux mais à 5 ans,
            c'est quand même peu courant
            Bises

            Posté par Josephine_Th, 29 septembre 2015 à 09:09 | | Répondre
  • fantastique et extra pour la connaissance de son environnement de son passé sa culture
    bravo

    Posté par Barbara, 28 septembre 2015 à 07:08 | | Répondre
  • EXCELLENT ! Bravo vraiment, pour la technique, la démarche,
    les idées, les présentations !

    Posté par martinou, 28 septembre 2015 à 07:25 | | Répondre
  • J avais utilisé du polystyrène extrudé il n y a pas de petites billes dedans c est assez compact en fait .

    Posté par Nathalie A, 29 septembre 2015 à 08:03 | | Répondre
    • Oui, pour les gravures, c'est extra!
      Mais il y a parfois des TPS qui le croquent. Chez nous ce n'est jamais
      arrivé heureusement.
      De toutes façons, quand on écoute les pompiers, il ne faudrait même pas
      stocker de papier dans les classes, ni de carton, de tissu, aucun
      matériel en fait.
      J'avais un miroir au coin déguisement, ce qui est logique. Ils me l'ont
      barbouillé de peinture grise. Un miroir, c'est dangereux en cas de fumée
      car ça peut induire en erreur si l'on veut sortir. ????
      Bises

      Posté par Josephine_Th, 29 septembre 2015 à 09:20 | | Répondre
  • je ne pensais pas que cela fasse un si beau rendu avec du platre... j'ai toujours gravé du lino ... très dur parfois !!!
    merci pour toutes ses idées que tu mets en partage !
    bises

    Posté par christinedoyo01, 29 septembre 2015 à 21:52 | | Répondre
Nouveau commentaire