Accueil

Les cahiers de Joséphine

Idées à partager dans le domaine des arts plastiques à l'école maternelle

13 février 2013

Quand les sentiments jouent à cache-cache

La Folie décida d'inviter ses amis pour prendre un café chez elle.

Tous  les  invités y allèrent et après le café, la Folie proposa :

        - On joue à cache-cache ?
        - Cache-cache ? C'est quoi ça ? demanda la Curiosité.
        - Cache-cache est un jeu. Je compte jusqu'à 100 et vous vous cachez. Quand j'ai fini de compter, je cherche et le premier que je trouve sera le prochain à compter.

 Tous acceptèrent, sauf la Peur et la Paresse.
 La Folie commença à compter.

         - 1, 2, 3 . . .

 L'Empressement se cacha le premier, n'importe où.
 La Timidité, timide comme toujours, se cacha dans une touffe d'arbre.
 La Joie courut au milieu du jardin.
 La Tristesse commença à pleurer, car elle ne trouvait pas d'endroit approprié pour se cacher.
 L'Envie accompagna le Triomphe et se cacha près de lui derrière un rocher.
 La Folie continuait de compter tandis que ses amis se cachaient.
 Le Désespoir était désespéré en voyant que la Folie était déjà à 69.

          - 100! cria la Folie. Je vais commencer à chercher...

 La première à être trouvée fut la Curiosité, car elle n'avait pu s'empêcher de sortir de sa cachette pour voir qui serait le premier découvert.
 En regardant sur le côté, la Folie vit le Doute au-dessus d'une clôture ne sachant pas de quel côté il serait mieux caché.
 Et ainsi de suite, elle découvrit la Joie, la Tristesse, la Timidité . . .
 Quand ils furent tous réunis, la Curiosité demanda :

          - Où est l'Amour?

 Personne ne l'avait vu. La Folie commença à le chercher. Elle chercha au-dessus d'une montagne, dans les rivières, au pied des rochers, mais elle ne trouvait pas l'Amour.
 Cherchant de tous côtés, la Folie vit un rosier, prit un bout de bois et commença à chercher parmi les branches, lorsque soudain elle entendit un cri.
 C'était l'Amour qui criait parce qu'une épine lui avait crevé un oeil.
 La Folie ne savait pas quoi faire. Elle s'excusa, implora l'Amour pour avoir son pardon et alla jusqu'à lui promettre de le suivre pour toujours.
L'Amour accepta les excuses.

Depuis ce jour, l'Amour est aveugle et la Folie l'accompagne toujours.

Inspiré d'une fable de Jean de La Fontaine , intitulée "L'Amour et la Folie"

bisou-coeur-gros

Voici une jolie transition entre les activités de l'article précédent et la fête de la St Valentin de demain. Merci à Jean de me l'avoir fait connaître.

Ajout du 7 décembre 2013 :

"L'auteur est Gérard Lucas, prof de théâtre à l'université de
Bretagne Sud. Son texte traîne beaucoup sur les blogs, dommage que
l'auteur reste méconnu". Gwenn"

Merci à Gwenn pour ces précisions

Posté par Josephine_Th à 06:30 - poésie chanson - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires sur Quand les sentiments jouent à cache-cache

    très joli
    merci à tous les 2

    Posté par Barbara, 13 février 2013 à 06:38 | | Répondre
  • Super mignon ! ça fait chavirer mon petit coeur ! Merci.

    Posté par Catimini, 13 février 2013 à 08:36 | | Répondre
  • Je connais ce texte de La fontaine,mais rudement contente de le relire chez toi.quelle bonne idée: merci!!!

    Posté par Anne, 13 février 2013 à 08:59 | | Répondre
  • C'est de La Fontaine? Je ne le savais pas.
    Alors, il faut que j'y ajoute le nom de l'auteur. Merci à toi Anne!

    Posté par Joséphine, 13 février 2013 à 10:31 | | Répondre
  • j'♥ beaucoup et ne connaissais pas ce texte!
    bonne journée Jo!
    bisous
    coco♥

    Posté par coco, 13 février 2013 à 13:13 | | Répondre
  • Merci...C'est très beau...

    Posté par karinette, 13 février 2013 à 13:42 | | Répondre
  • je ne connaissais absolument pas cet écrit de la fontaine , il est formidable est tellement réaliste comme d'habitude .
    merci

    Posté par thyflo, 13 février 2013 à 15:34 | | Répondre
  • Je me permets d'émettre un doute quant à l'auteur... Le style d'écriture ne me parait pas correspondre et le jeu de cache cache s'appelait-il déjà ainsi ?

    Posté par Monique, 13 février 2013 à 17:27 | | Répondre
  • C' est magnifiiiique, mais je suis un peu comme "Monique" le com me précédent, j' ai beaucoup lu Mr de la Fontaine" et cette petite histoire mais bien inconnue ...
    Grazie mille de ton passage a casa mia !!!
    bacioniiii armella

    Posté par armellarose, 13 février 2013 à 18:39 | | Répondre
  • Vous avez toutes raison!
    Jean de La Fontaine a bien écrit une fable intitulée 'L'amour et la folie" dont l'auteur inconnu de l'écrit ci-dessus s'est inspiré sans conteste.
    http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/jean_de_la_fontaine/l_amour_et_la_folie.html

    J'enlèverai donc le nom de La Fontaine à la fin de mon article.
    S'il prenait l'envie à un ou une puriste de faire des recherches plus poussées et d'affirmer que cet écrit est bien de La Fontaine, je lui signale d'avance que je ne remettrai pas le nom de cet auteur une seconde fois

    Posté par Joséphine, 13 février 2013 à 21:19 | | Répondre
  • L'auteur est Gérard Lucas, prof de théâtre à l'université de Bretagne Sud. Son texte traîne beaucoup sur les blogs, dommage que l'auteur reste méconnu. Merci à lui, dont le professionnalisme associé à un grain de folie a comblé de bonheur ma fille cette année.

    Posté par Gwenn, 07 décembre 2013 à 13:56 | | Répondre
    • Merci beaucoup Gwenn!
      Je vais ajouter ces précisions et le nom de l'auteur à la fin de mon
      article. J'aime rendre à César, ce qui appartient à César.
      Bon week-end
      Joséphine

      Posté par Josephine_Th, 07 décembre 2013 à 16:22 | | Répondre
  • Je viens de faire des recherches et j'ai trouvé que l'auteur de ce texte était un certain David Saliva qui l'a écrit en 1997 on peut voir sur http://youtu.be/5sDs-ierwUc.
    Je vais y aller de ce pas. Merci de me dire si vous avez d'autres infos.

    Posté par Christi, 10 mars 2015 à 09:39 | | Répondre
    • Je sais seulement que le texte est inspiré de la fable de La Fontaine.
      Peut-être que plusieurs se sont faits auteurs de son interprétation. Je
      ne sais pas.
      Votre lien vers youtube n'est pas valide, malheureusement.
      Cordialement.

      Posté par Josephine_Th, 10 mars 2015 à 10:53 | | Répondre
  • Oui, je viens de constater que le lien ne fonctionnait pas . Il faut écrire dans youtube :
    L'invito della Follia et le poème est raconté en italien par Alex Ambrosi qui dit bien que l'auteur est David Saliva qui s'est inspiré de la fable De Jean de la Fontaine L'amour et la folie. Merci et bons messages.

    Posté par Christi, 10 mars 2015 à 13:02 | | Répondre
Nouveau commentaire