Accueil

Les cahiers de Joséphine

Idées à partager dans le domaine des arts plastiques à l'école maternelle

28 octobre 2012

Dans la ville, y a des immeubles avec fenêtres

Vu chez Easydoor, cet article m'a beaucoup amusée.

110 étudiants, amis et collaborateurs de la HESAV ((Haute École de Santé Vaud) ont simulé les pixels d'un écran géant en bougeant les fenêtres et volets d'une tour de 11 étages, pendant des heures.
Un très beau spectacle et un énorme travail réalisés par l'artiste suisse NOTsoNOISY Guillaume Reymond et Trivial Mass Productions.

surYoutube

Posté par Josephine_Th à 06:30 - Video, musique, chant - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur Dans la ville, y a des immeubles avec fenêtres

  • quelle coordination impressionnant

    Posté par Barbara, 28 octobre 2012 à 06:43 | | Répondre
  • Super !

    Travail génial c'est réjouissant !

    Posté par Nadine, 28 octobre 2012 à 07:10 | | Répondre
  • Ça parait très évident quand on regarde l'animation, mais quand on voit le making off,on comprend l'ampleur de la tâche !
    J'adore ce genre d'idées folles !

    Posté par Monique, 28 octobre 2012 à 07:44 | | Répondre
  • Magnfique ! Merci Joséphine ! Cela va parfaitement avec mon projet autour du photographe"Stéphane Couturier". Je mets ton article en lien sur mon blog et je montrerai ce film à mes élèves à la rentrée, ils vont a-do-rer !

    Posté par Dvorah, 28 octobre 2012 à 07:56 | | Répondre
  • Excellent
    Nelly

    Posté par nelly, 28 octobre 2012 à 08:15 | | Répondre
  • Il fallait lire "110 étudiants" et non "10"
    C'est corrigé!

    Posté par josephine _Th, 28 octobre 2012 à 09:10 | | Répondre
  • Génial j'adore !!!

    Posté par vylsie, 28 octobre 2012 à 09:14 | | Répondre
  • Excellent !

    Posté par lerval, 28 octobre 2012 à 10:11 | | Répondre
  • fou,fou,fou

    Une idée folle, un détournement inattendu, un travail de fourmis, un résultat magnifique. Bravo pour cette réalisation, plus qu'extraordinaire.Et merci pour la vidéo.

    Posté par D-36, 29 octobre 2012 à 18:24 | | Répondre
Nouveau commentaire