Accueil

Les cahiers de Joséphine

Idées à partager dans le domaine des arts plastiques à l'école maternelle

26 août 2012

Le papier, ça embellit les murs de la ville

Les collages de Franck Duval sont destinés en majorité à l'art de la rue.Rencontré à la braderie de l'Art de Roubaix, j'ai reconnu immédiatement son travail, avant d'avoir vu son nom ou sa tête.
J'ai balbutié une phrase bête du genre " Je connais votre site et j'aime beaucoup ce que vous faites", à laquelle il a répondu "merci" avant de se désintéresser complètement de ma personne. Bien fait, je n'ai qu'à trouver des mots plus originaux pour aborder les artistes!:o)))
J'aurais espéré en savoir un peu plus quand même, mais je n'ai pas osé insister.

franckduval01

franckduval04

franckduval05

franckduval06

franckduval07

franckduval08

Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai eu l'impression qu'il en aurait raconté plus à une grande belle jeune femme. Donc, vous vous contenterez, comme moi, de ce qu'en dit son blog, fort intéressant au demeurant, (oui, je ne suis pas rancunière).

Vous pourrez également admirer sa galerie aux oeuvres très variées.

 Je le répète et le rerépète: "j'aime bien" et tant pis si c'est banal. Il y a parfois comme un air de Matisse dans ses silhouettes féminines. Mais ça, c'est un avis personnel.

Posté par Josephine_Th à 06:30 - Artistes sur le Web - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur Le papier, ça embellit les murs de la ville

    ben c'est dommage qu'il n'ai pas partagé plus

    peut être préoccupé ce jour là?

    Posté par Barbara, 26 août 2012 à 06:37 | | Répondre
  • j'aime aussi !

    Posté par Barbara, 26 août 2012 à 06:38 | | Répondre
  • c'est vrai , surtout sur le derner tableau, moi aussi je lui trouve un air de Matisse...

    Posté par coco, 26 août 2012 à 07:28 | | Répondre
  • Je viens de visionner ce méga reportage sur le papier ... (oui, j'avais un peu de lecture en retard !)
    C'est fabuleux ! Merciiiiiii

    Posté par Loulette, 26 août 2012 à 07:52 | | Répondre
  • Merci

    Merci pour tous ces partages sur le papier... J'ai vraiment dévoré tout ce que tu nous as proposés de découvrir... Continue ! c'est génial

    Posté par Joëlle59, 26 août 2012 à 10:32 | | Répondre
  • Pour ce qui est du contact, ça m'est arrivé aussi, certains ont la grossse tête, d'autres absolument pas le sens du contact, on pardonne en se disant "ce sont des artistes", maisje crois que ça n'excuse pas tout.Dommmage.....si on expose, c'est AUSSI pour entrer en contact avec les gens, ne dis pas que c'est de ta faute; il y a des génies imbuvables qui se croient tou tpermis......o

    Posté par anne, 26 août 2012 à 12:47 | | Répondre
  • bon ben moi j'adore!!!!

    Posté par mimih, 26 août 2012 à 12:57 | | Répondre
  • Peut-être est-il un peu bourru, cet artiste de rue, ça va avec la fonction ... Pour te consoler, écoute un autre artiste qui colle dans la rue, Ernest Pignon-Ernest (de chez moi !) qui parle de son expérience de collage dans les rues de Naples et qui est beaucoup plus sympa apparemment ...
    C'était hier sur France Inter de 16h à 17h :
    http://www.franceinter.fr/emission-qu-importe-le-chemin-qu-importe-le-chemin-3

    Posté par Dvorah, 26 août 2012 à 13:34 | | Répondre
  • Je dois dire que la majorité des artistes rencontrés sont des gens vraiment très simples et gentils, d'un abord facile et sympathique.
    Heureusement, car pour les "non-artistes", ils font partie d'une sphère où l'on a l'impression de ne pas avoir accès.
    Le problème est la communication. Que dire quand on a un coup de coeur pour une oeuvre, une émotion que l'on ne sait pas décrire, quand on n'a pas les mots qu'il faut parce que c'est un domaine qu'on connaît peu?
    Certains nous aident en parlant de leur travail, en expliquant leur démarche (ce sont les plus nombreux),d'autres sont plus réservés, timides ou sont intéressés par les acheteurs plus que par les admirateurs.
    Il y a aussi ceux que je n'ai pas rencontré mais qui laissent un petit mot sur le blog et qui remercie d'avoir parlé d'eux. Je pense à Didier Triglia, Fabrice Maes, Chadou Yama et bien d'autres. Ceux-là, je les admire autant pour leur modestie que pour leur talent.

    Posté par josephine _Th, 26 août 2012 à 14:10 | | Répondre
  • Merci à Dvorah pour le lien.
    Effectivement, cet artiste est très sympathique et l'on a envie de faire sa connaissance.
    Mais peut-être est-il moins bavard devant les visiteurs,lors d'une expo?

    Posté par josephine _Th, 26 août 2012 à 14:13 | | Répondre
  • j'aime beaucoup la 1ère et la dernière certains artistes n'ont pas les pieds sur terre lors de leur expo peut-etre le stress!!!!

    Posté par chipie95320, 26 août 2012 à 17:26 | | Répondre
  • Il paraît qu'il est très gentil avec les gens.
    Voici le lien vers son site officiel :
    http://www.pignon-ernest.com/
    Souvent on voit les œuvres des artistes et on pense que l'artiste a la valeur humaine de ses œuvres. Parfois oui, mais ce sont des choses différentes, c'est difficile à comprendre ou à admettre. J'en ai beaucoup connu dans leur intimité, c'est assez "éprouvant". Ils sont souvent très égocentriques, et je pense à quelques uns que je connais très bien, de grands artistes mais de pauvres types.
    Heureusement tous ne sont pas comme cela.
    En tout cas, tu nous fais découvrir des œuvres merveilleuses tous les jours, merci de ce partage Joséphine.

    Posté par Dvorah, 27 août 2012 à 09:04 | | Répondre
  • je suis très sensible à son art... j'adore vraiment ce genre de collages, ça m'interpelle...
    c'est vrai que l'on aimerait en savoir plus mais la communication n'est pas toujours chose facile et naturelle, c'est souvent un don

    Posté par Mamita, 27 août 2012 à 09:24 | | Répondre
  • Bonjour Joséphine et merci pour votre billet sur ce blog ! Je suis vraiment confus de n'avoir pas pu partager plus avec vous… lors de la Braderie de l'Art !!! C'était la première fois que j'y participais et j'avoue que c'était crevant… Je suis, d'ordinaire, très loquace et loin d'être avare d'explication en tout genre concernant mon travail. Je lutte contre l'égocentrisme, toujours.
    Les différents commentaires que j'ai pu lire me concernant reflètent bien que ces gens ne me connaissent pas car si il y a bien un sujet qui me touche c'est la communication. Je suis timide (un peu) et réservé… mais pas de quoi être inaccessible… loin de là !
    Merci pour votre appréciation !!!
    Ernest Pignon Ernest est certainement un homme charmant, je n'ai jamais eu encore la possibilité de le rencontrer mais je suis fan depuis longtemps. Le travail de Matisse (comme Chaissac, Villeglé, Rotella et bien d'autres encore) me plaît depuis des années.
    Si vous êtes sur Paris, j'ai deux expos qui se terminent bientôt…
    "Matchbook Cover" à la galerie Since Upian (Paris) jusqu'au 8 septembre
    et "Toiles de Couture" au Bon Marché jusqu'au 12 septembre
    Bien cordialement
    Franck

    Posté par FKDL, 27 août 2012 à 18:59 | | Répondre
  • Merci de cette intervention, Monsieur Duval. Elle remet à leur place, quelques idées fausses que les non initiés ont parfois vis à vis des artistes.
    On pense toujours qu'un artiste réservé et peu enclin à la conversation a "la grosse tête".
    De notre côté, il n'est pas toujours facile d'engager le dialogue pour dire des banalités. On craint souvent d'avoir l'air idiot.
    J'étais déçue, ce jour-là à la Braderie de l'art de n'avoir pas osé vous en demander plus et comme vous avez détourné la tête, je n'ai pas voulu insister.
    Mais j'ai parcouru votre site et découvert quelqu'un d'effectivement plus bavard,plus à l'aise peut-être à l'écrit qu'à l'oral.
    Comme quoi, il ne faut jamais rester sur la dernière impression.
    Je ne suis pas de Paris mais du Nord, et je serais ravie de revoir une de vos expositions, si vous vous arrêtez un jour à Lille

    Posté par josephine _Th, 27 août 2012 à 19:58 | | Répondre
  • … et je rajouterai que je suis tout autant à l'aise à l'oral qu'à l'écrit
    La prochaine fois, surtout, osez !
    Si je prends autant de plaisir à coller mon travail dans la rue c'est avant tout pour le partager avec le plus grand nombre, apporter quelques notes de couleurs sur la grisaille des murs, redonner vie et donc recycler toutes ces anciennes revues d'un temps passé… ma spécialité, les années 20 aux années 70.
    Ce week end je passerai à Lille pour la braderie mais seulement en tant que chineur… à moins que je trouve quelques bouts de mur à habiller !!!

    Posté par FKDL, 27 août 2012 à 23:01 | | Répondre
  • Rien qu'avec le nombre de friches industrielles que l'on a ici, vous en avez pour des mois à habiller les murs des villes de la métropole lilloise.
    Bonne braderie, bonne chine et attention aux pickpockets.

    Posté par josephine _Th, 28 août 2012 à 00:08 | | Répondre
  • Coucou Joséphine, ouh j'ai plein plein de retard à rattraper. Quelle production... papetière tu as eue cet été ^^ !
    FKDL, je suis son travail depuis un moment (enfin, de loin) (depuis l'époque où je parcourais les rues de Paris APN à la main pour chasser le street art). Du coup, je note les adresses des expos parisiennes, super !
    Biiiiiiiiiiz !

    Posté par Jo, 28 août 2012 à 14:10 | | Répondre
Nouveau commentaire