Accueil

Les cahiers de Joséphine

Idées à partager dans le domaine des arts plastiques à l'école maternelle

16 février 2010

Monsieur Carré, Monsieur Rectangle et Monsieur Triangle

Voilà un bon moyen pour que les petits ne confondent plus ces 3 formes.
Ici, c'est Isabelle L., leur maîtresse, qui a découpé les formes (corps, pieds et mains) pour les faire peindre par les enfants.
Elle a ensuite agrafé les bras, jambes, cheveux, etc...... quand la peinture était sèche.
Mais les plus grands auraient pu découper et fixer ces éléments eux-mêmes.

condtbonhgeom01

condtbonhgeom02

Merci à Isabelle L. de l'école Condorcet (oui, encore elle!!! Et ce n'est pas fini car ils sont nombreux dans cette école à travailler les Arts visuels).

Posté par Josephine_Th à 06:30 - Peinture - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires sur Monsieur Carré, Monsieur Rectangle et Monsieur Triangle

  • oIoI

    extra bravo

    Posté par Barbara, 16 février 2010 à 06:50 | | Répondre
  • O_o

    Qu'ils sont mignons ces personnages !
    Dans notre école,nous avons une histoire en diapositives (si,si,ça existe encore !!),qui relate l'histoire de Monsieur Rond,Monsieur Carré,Monsieur Triangle..et chaque personnage habite -en plus- dans un pays d'une seule couleur.. (rond=pays jaune,carré=bleu,triangle=rouge).
    Je ne vous raconte pas quand les personnages se rencontrent !!! Une leçon de mélanges de couleurs et un plaisir pour les yeux !!
    O_o

    Posté par Sabine, 16 février 2010 à 09:32 | | Répondre
  • ôô

    Mais où est Monsieur Rond ?!

    Posté par Sabine, 16 février 2010 à 09:34 | | Répondre
  • ¤¤¤¤¤¤

    J'aime beaucoup vos titres, Barbara et Sabine.
    J'ai essayé de faire comme vous mais pas facile de trouver des carrés sur le clavier.

    Super les diapos, Sabine! Nous en avions encore beaucoup dans notre école et je travaillais souvent avec pour le langage et la lecture (mélanger les diapos pour remettre l'histoire dans l'ordre, sauter une diapos sur 2 pour que les enfants complétent les trous, etc....).

    Si Monsieur Rond n'est pas là, c'est qu'à mon avis, c'est une forme qui est reconnue très vite par les petits.
    Par contre, il y a souvent confusion entre les 3 autres. Je pense que la maîtresse a voulu les différencier de cette façon (en plus d'autres exercices, je présume)

    Posté par joséphine, 16 février 2010 à 10:03 | | Répondre
  • Est-ce que l'histoire de tes diapos existe en livre, Sabine? Cela m'intéresserait de l'avoir.

    Posté par joséphine, 16 février 2010 à 10:06 | | Répondre
  • ♦◘▲O

    C'est drôle: il y a des années que j'ai "déguisé" 4 blocs logiques fins [qui se rappelle ce que c'est...?] comme des visages et les nommant: "monsieur Carré", "mademoiselle Rectangle", etc...
    Ça me sert pour un travail de géométrie: chaque enfant vient choisir un bloc (forme, taille, couleur au choix) et après, on fait comme l'émission "Perdu de vue" [qui se rappelle ce que c'était...? -bis-]: les frères, sœurs, petits cousins, etc recherchent leur famille et on énonce les ressemblances (seulement sur la forme, bien sûr, ça permet de dire les caractéristiques de chaque figure)...
    Mais je crois que je vais adapter cette idée en travaux manuels, ça pourrait être amusant!

    Posté par *KATI*, 16 février 2010 à 19:42 | | Répondre
  • ><

    Ton titre n'est pas mal non plus, Kati)))

    Eh bien , moi je me rappelle très bien des blocs logiques car je les ai utilisés jusqu'à la FIN....
    J'en avais 4 jeux différents et par groupe de 4 donc, les enfants les manipulaient d'abord en activité libre. Ils créaient des bonhommes que je photographiais et imprimais ensuite après les avoir plastifiés. Je disposais ainsi d'une trentaine de modèles différents que les enfants pouvaient reproduire.
    Je les utilisais également pour des évaluations.
    Toujours par groupes de 4, les enfants, séparés par des paravents, disposaient des 4 formes principales en 3 couleurs et 2 tailles (mais 1 seule épaisseur)dans une boite.
    Je leur dictais les formes à poser sur la table pour réaliser un modèle que je cachais soigneusement.
    Par ex: "posez sur la table un petit rond jaune
    Mettez juste en dessous, un grand triangle bleu, etc...
    Je montrais le modèle à la fin pour la vérification.
    Je pouvais évaluer la reconnaissance des 4 couleurs, la différenciation des 2 tailles et des 4 formes, ainsi que l'occupation spatiale des formes d'après des consignes auditives.

    Posté par joséphine, 16 février 2010 à 22:10 | | Répondre
Nouveau commentaire