Accueil

Les cahiers de Joséphine

Idées à partager dans le domaine des arts plastiques à l'école maternelle

04 octobre 2009

Gravure sur plâtre ( le retour)

Je vous avais déjà présenté le travail sur plâtre d'Annie et de ses élèves (article du 3 novembre 2008).
Les enfants avaient gravé leur dessin dans des plaques de plâtre (achetées dans une grande surface de bricolage) retaillées et passées à l'encre d'imprimerie.

A l'exposition 2006 de l'Enfance de l'Art" intitulée "Traces", Annie avait présenté parallèlement les matrices de plâtres gravées et les empreintes faites avec ces matrices.
J'ai retrouvé sur un CD, de meilleures photos sur lesquelles on voit un peu mieux son travail.

enfart06b

enfart06c

enfart06d

Re-merci Annie pour ton travail et félicitations aux enfants.

Et en plus, ça change du ....carton (mais je n'en ai pas encore fini avec ce matériau. J'alterne, c'est tout.)

Posté par Josephine_Th à 06:33 - Empreintes - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires sur Gravure sur plâtre ( le retour)

  • et ce sera plus "durable"

    félicitations à Annie et ses élèves

    Posté par Barbara, 04 octobre 2009 à 06:39 | | Répondre
  • ah oui, en effet, belle qualité !
    Bravo Annie... c'est superbe !

    Posté par Joëlle, 05 octobre 2009 à 09:29 | | Répondre
  • Superbe !! une petite question, quel type de platre est utilisé car dans le commerce on ne trouve que les plaques recouvertes d'une fine couche de papier... Faut-il l'oter ? merci

    Posté par Julie, 17 février 2010 à 12:42 | | Répondre
  • Le mot "plaque" n'est pas juste.
    Ce sont, en fait, des CARREAUX de plâtre qui ont été utilisés, d'une dimension d'environ 50x66.
    Les carreaux alvéolés sont les plus légers et il est plus facile de les scier.
    Je ne crois pas qu'il y ait une protection de papier dessus, mais dans ce cas, il faudrait l'enlever pour qu'on puisse graver facilement dans le plâtre. Les rouleaux pour étaler les encres sont des rouleaux à encrer, en caoutchouc.
    Attention! Les encres utilisées sont des encres d'imprimerie, plus épaisses et plus grasses que les encres à dessiner qui, elles, pénètreraient dans le plâtre.
    Annie avait la chance d'avoir un mari qui travaillait dans une imprimerie et qui lui avait fourni ce genre d'encres. Voilà pourquoi la gamme de couleurs est réduite.

    Posté par joséphine, 17 février 2010 à 14:40 | | Répondre
Nouveau commentaire