Accueil

Les cahiers de Joséphine

Idées à partager dans le domaine des arts plastiques à l'école maternelle

03 avril 2009

Fabriquer son papier

Notre projet d'école étalé sur 3 ans (2006-2009) avait  pour sujet "le développement durable, l'environnement et l'amélioration de la qualité de vie".

La 1ère année a été celle de la sensibilisation:
- Histoires, contes et albums, puis un spectacle de marionnettes ("la Compagnie Pois de senteur") traitant du même sujet avec une vilaine sorcière pollueuse (prénommée "nauséabonde 007").
La 2ème année a été celle de l'action et des choix des thèmes par classe.
J'avais choisi, pour ma section de moyens, celui du recyclage, plus particuièrement le recyclage du papier (pour moi qui aimait récupérer tout et rien, c'était parfait).

Je me suis donc attelée à la lourde tâche qui consistait à fabriquer du papier recyclé avec une petite trentaine d'enfants et à en faire quelque chose de joli.
Pendant plusieurs jours, j'ai demandé aux atsems de ne pas vider les poubelles de la classe  donnant comme prétexte aux enfants que les bennes extérieures étaient trop pleines ( ils gobent tout à cet âge! J'adore la maternelle).
Les réflexions n'ont pas tardé : " hé maitresse, y a trop d'papiers dans la poubelle, y a plus d'place".
Je leur ai proposé de recycler le vieux papier pour en faire du nouveau, ce qui allègerait le contenu des poubelles et qui pourrait être  l'occasion de préparer une jolie carte pour la fête des pères.
J'ai expliqué aux enfants, avec photos trouvées sur internet à l'appui, les différentes démarches à suivre pour y parvenir.

J'ai donc acheté des cadres pas chers en bois brut ( formats 13x18) . Avec 2 cadres, on fabrique le tamis (en agrafant des chutes de moustiquaire dessus) et la couverte que l'on pose au-dessus du tamis.

 Chassis cadre1   

Formes cadre2

J'ai ramené mon blender de chez moi pour mixer le papier, le reste étant fourni par l'école (seaux, bassines, tissu absorbant, eau chaude et papier).

  BlenderInox 

Un groupe d'enfants s'est occupé du tri des papiers de la poubelle de classe .

papierstries

Plusieurs autres ont été affectés au déchirage en petits morceaux.
Ceux-ci ont été mis dans un seau d'eau chaude pendant toute une journée afin qu'ils soient suffisamment ramollis avant d'être mixés.

papierstrempes

Passage dans le blender avec beaucoup d'eau pour obtenir une pâte.

papierpate

beurk!

Ensuite, chaque enfant a préparé sa petite feuille à l'aide des 2 cadres superposés : La couverte (encadrement vide) et le tamis (cadre avec moustiquaire) , sont plongés tous les 2 en même temps , horizontalement, dans la bassine de pâte à papier et relevés dans la même position.

cadre3

papieraxelle1 papieraxelle2

matos1

La pâte qui s'est déposée à la surface prend la forme du cadre" tamis" lorque l'on enlève le cadre" couverte".
On retourne prestement cette feuille sur un tissu absorbant et on la recouvre de plusieurs couches de tissus sur lesquels on presse pour essorer l'eau au maximum. Puis on laisse sécher.

papierfabriqu_2

Le papier obtenu était aussi épais que du carton (pas mixé assez finement). Il n'a pas été utilisé pour la fête des pères, en définitive, mais seulement comme support à un petit dessin.
Pour présenter aux parents le résultat de cette expérience, j'ai joint à la carte un transparent imprimé.

c_estmoiquil_aifait

Des explications détaillées en images  sur le site:

yeux_007 http://stsp.creteil.iufm.fr/article82.html

Voici une artiste, Abaca , qui fabrique son papier à partir de fibres végétales (herbes, plantes, fleurs) et animales (laines d'animaux).

papierabaca2

papierabaca

yeux_007 http://abaca.over-blog.com/

Admirez également les magnifiques papiers de Dominique Rousseau :

papierrousseau1

papierrousseau2

yeux_007http://www.dominiquerousseau.com/                                           

Posté par Josephine_Th à 06:40 - Varier les supports - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur Fabriquer son papier

    Tiens! J'ai fait du papier recyclé l'année dernière pour la fête des pères!!! Ils ont fait leur carte de fête des pères eux-mêmes...

    Les enfants adorent!!!

    Posté par Karyne, 03 avril 2009 à 20:26 | | Répondre
  • c'est vraiment très chouette!
    Je n'ai jamais osé m'y lancer... mais tu m'encourages.
    temps approximatif de séchage ?

    Posté par Joëlle, 03 avril 2009 à 20:52 | | Répondre
  • Oui, je confirme, Karyne, les enfants adorent voir la transformation, étape par étape, comme ils aiment voir des pommes devenir compote ou de l'eau devenir glace.Et la fierté qu'ils éprouvent quand ils déposent leur petite feuille de papier sur la table.....

    J'ai hésité longtemps avant de me lancer,Joëlle, et j'ai fait mon expérience en même temps qu'eux.
    Voilà pourquoi le papier que je rêvais d'obtenir était plutôt du carton : peur d'abimer mon blender en mixant trop longtemps, pas assez d'eau dans le blender.Mais maintenant, je ne referai plus les mêmes erreurs.
    Pour le séchage, cela dépend de la température ambiante.
    Nous l'avons fait l'année dernière en mai à une période de chaleur et je laissais sècher les productions de la journée ( 6 à sur une table au soleil pendant 2 à 3 jours.
    L'essorage est important : prévoir beaucoup de tissus absorbants lisses (pour ne pas laisser d'empreintes sur le papier mouillé). J'ai utilisé des feutres jaunes orangés pour la cuisine.

    Posté par joséphine, 03 avril 2009 à 21:07 | | Répondre
  • Moi j'ai mis les feuilles à sécher sur des torchons sur un séchoir à linge...mais comme je le faisais le mardi et le vendredi pour être tranquille!!

    Je n'ai pas mixer au blender mais au mixer plongeur à soupe!!! ça marche très bien!

    Posté par Karyne, 05 avril 2009 à 17:16 | | Répondre
  • Oh la la ça me fait remonter très longtemps en arrière ! Mon père nous faisait faire du papier et il y avait toujours un seau rempli de papier pour faire de la pâte à papier avec de la farine rajoutée...
    Sinon moi j'utilise le dessus des boites d'oeufs comme support pour aquerelle. Je fais mes étiquettes de confiture ainsi....

    Posté par Pascale, 10 avril 2009 à 10:41 | | Répondre
  • Merci de ta visite, Pascale.
    Je n'ai jamais pensé à rajouter de la farine à la pâte à papier. C'est une bonne idée, ça doit servir de "liant". Il faudra que j'essaye.
    Le dessus des boîtes à oeufs, je les mets de côté depuis 1 an pour en faire des mosaîques (petits carrés). Teintés à l'encre de couleur, c'est joli.

    Posté par joséphine, 10 avril 2009 à 18:17 | | Répondre
  • pâte épaisse

    en fait si le papier est cassant c'est que la fibre de papier photocopie est courte et on utilise des colles , il est important pour obtenir du papier fin de prendre un papier de" mauvaise qualité" style papier journal , imprimé ou non (imprimé çà putréfie au bout de quelques jours la pâte , l'encre est plus ou moins polluante )
    paper board de conférence et nappe de fête , la pâte doit être très liquide quand on la met dans le cadre , très très liquide , c'est le secret du papier fin et plus solide !!!

    Posté par abaca, 03 mai 2009 à 09:48 | | Répondre
  • Merci, merci

    Merci pour tes précieux conseils, Abaca!
    Quel dommage de ne pas t'avoir connue avant, j'aurais pu te solliciter pour obtenir tous ces renseignements avant de me lancer dans la fabricatiobn du papier avec mes élèves.
    En fait, nous avons quand même utilisé du papier très fin (style papier toilette)qu'un papa nous avait ramené de son usine. Il l'utilisait pour nettoyer je ne sais quoi. Ce papier était rose et a coloré notre papier final.J'ai évité le papier journal imprimé car il noircit les mains des enfants qui se frottent ensuite les yeux ou le visage et j'ai préféré le papier essuie-tout.
    Mais mon erreur a été de ne pas mixer assez longtemps et avec trop peu d'eau.
    Il faudra que je recommence plusieurs fois avant d'y arriver.

    Posté par joséphine, 03 mai 2009 à 13:56 | | Répondre
  • exellent!

    Je vais m'y mette aussi en veillant au côté éducatif de l'animation: utiliser le moins possible d'énergie et n'utiliser que du papier déjà utilisé... Pour garder des fibres longues ne vaut -il pas mieux utiliser un mortier un un pilon plutôt qu'un mixeur?

    Posté par Cedric H, 08 septembre 2009 à 08:10 | | Répondre
  • pourquoi pas?

    Avec un mortier et un pilon? Pourquoi pas si tu as peu d'élèves et beaucoup de temps devant toi.
    En tout cas, prends des photos de toutes les étapes car ça ressert pour les années suivantes .
    Et prends les conseils de spécialistes comme abaca (cf.com. plus haut).

    Posté par joséphine, 08 septembre 2009 à 08:57 | | Répondre
  • Merci

    Un tout grand merci
    Les explications sont très claires et m'encouragent à commencer un atelier papier;
    Jr tavaille dans l'enseignement spécialisé et j'ai cinq ateliers par semaine il me faut beaucoup d'idées...
    Je peux vous aider pour le feutre et la confection de sacs ou de chaussons

    Posté par nicole, 19 septembre 2010 à 16:40 | | Répondre
  • Sauf

    Merci de partager ton expérience.

    Je trouve juste dommage de joindre un plastique imprimé au papier recyclé. Pour moi ça ne va pas trop avec l'esprit recyclage! Il faut aller au bout des choses et accepter l'aspect brut des réalisations sans l'effet "cleen".

    Merci tout de même!

    Posté par oliv, 10 février 2011 à 21:06 | | Répondre
  • Pas de quoi

    Je comprends ton point de vue, Oliv!
    C'est comme mettre un cadre autour d'un tableau. Pour moi, ça le dénature!

    Mais pour revenir à l'activité faite avec mes élèves (et j'insiste bien là-dessus : je suis instit et pas artiste), l'ajout du plastique était uniquement pour présenter le papier recyclé aux parents. Il est d'ailleurs précisé dessus, la date, l'intitulé du travail et il ne fait absolument pas partie intégrante de l'activité puisqu'il n'a pas été réalisé par l'enfant.
    Il est d'ailleurs facile de le séparer du papier lui-même car j'ai pris soin de ne le fixer que par un ruban ( aïe, pas recyclé, le ruban).
    J'aurais pu utiliser une enveloppe ( pas recyclée non plus, désolée) pour protéger le papier et le dessin (fait avec des feutres ordinaires, re-désolée).

    Ce blog a pour but de donner des idées, non pas de copier bêtement ce que je fais. A mes lecteurs de prendre ce qu'ils veulent et de laisser ce qu'ils ne veulent pas.
    Je te remercie tout de même de ta visite et de ton commentaire

    Posté par Josephine_Th, 10 février 2011 à 23:40 | | Répondre
  • papier gris

    Comment faire quand on utilise du papier journal pour que le papier soit "blanchi" car ma pâte est vraiment gris sale!
    Merci pour tous ces conseils!
    La classe 6 IME de Marlioz Aix les Bains

    Posté par classe6, 13 janvier 2012 à 08:53 | | Répondre
    • on peut mettre un peu d'eau de javel ou essayer de trouver les fins de rotatives d'un journal ( là ce n'est pas imprimé) ou si on a un ami médecin les fins de rouleaux pour mettre sur les tables d'examen , ceci dit en séchant le papier s'éclaircit beaucoup

      Posté par abaca, 06 décembre 2014 à 10:33 | | Répondre
      • Merci pour ces conseils et astuces, Martine.
        Bises

        Posté par Josephine_Th, 06 décembre 2014 à 10:51 | | Répondre
  • Où trouver les cadres pour le tamis ?

    Je compte proposer cette activité à des enfants pour les vacances... mais mon soucis est que je ne trouve pas de cadre en bois brut tous simples sans fond comme les votres ? Où est-ce que je peux en trouver, dans quelles enseignes, magasins... ?
    Merci de me répondre.

    Posté par Hélène, 03 avril 2013 à 12:45 | | Répondre
  • Cadres

    Hélène, j'ai réalisé (euh... je devrais plutôt dire : j'ai fait réaliser...) les cadres à partir d'un tasseau. Bon il faut être bricoleuse... et savoir manier scie, foreuse, visseuse, agrafeuse murale et ciseaux... Mais comme ça, j'ai la dimension que je veux !!!!

    Posté par MPC, 09 mai 2013 à 17:50 | | Répondre
  • Je me joins à la discussion, je viens de trouver une vidéo très bien faite pour fabriquer son papier recyclé :
    http://education.francetv.fr/videos/fabriquer-du-papier-recycle-v103703
    Pour le tamis, ils utilisent un cintre en fer et un collant, je trouve l'idée super pratique !

    Posté par Auré, 04 janvier 2014 à 14:53 | | Répondre
  • J'ai trouvé cette idée géniale pour faire des petits cadeaux avec ma petite fille

    Posté par zaza, 01 juin 2014 à 14:58 | | Répondre
    • Bravo Zaza. Je suis contente que les idées voyagent et servent à d'autres.
      Bises
      Joséphine

      Posté par Josephine_Th, 01 juin 2014 à 15:36 | | Répondre
  • à part une "carte pour la fete des père" ...... vous faites quoi avec votre papier ..... je sèche pour trouver une exploitation artistique du papier.... Merci pour toutes les bonnes idées que je viens de lire !

    Posté par niouth, 28 janvier 2017 à 23:18 | | Répondre
    • Je n'ai fait du papier que 2 fois : la première fois avec mes élèves
      pour la carte de fête des pères (ce que vous avez vu sur le blog), la
      deuxième fois, pour moi lors d'un stage. C'était un format plus grand et
      je l'ai utilisée comme fond pour une photo dans mon album. Le papier
      était incrusté de plumes, et de fils divers.
      Mais en se creusant la cervelle, on peut trouver autant d'utilisations
      que celles avec le papier ou le carton ordinaire (couvertures d'albums,
      fonds pour un cadre, etc...) tout dépend de l'épaisseur de votre papier.
      Vous pouvez écrire dessus, le découper, le modeler sur un bol, par
      exemple, pour lui donner une forme avant qu'il ne sèche.
      Sur internet, vous trouverez bien d'autres idées.
      Bonne recherche

      Posté par Josephine_Th, 28 janvier 2017 à 23:47 | | Répondre
  • vous pouvez en fait un petit livre pour y faire des collages, des monotypes, ou autres illustrations et puis tant qu'à faire il y a aussi la fête des mères des grands parents , de voeux à noel, l'illustration d'un thème de travail bref ..... c'est très riche !!!!

    Posté par abaca, 30 janvier 2017 à 15:32 | | Répondre
    • Tout à fait Martine! C'est un papier avec lequel on peut jouer sur
      l'épaisseur, la texture, les éléments à inclure. C'est déjà une oeuvre
      d'art en soi.
      Merci de ton intervention
      Amitiés

      Posté par Josephine_Th, 30 janvier 2017 à 16:48 | | Répondre
  • merci pour les suggestions..... parfois on tourne en rond, alors lire deux ou trois idées aide à rebondir ! Celle des monotypes me plait beaucoup ....
    Aujourd'hui, premier essai ..... je voudrais qu'ils puissent faire une seconde feuille, différente, d'ici quelques jours. Finalement, c'est hyper facile, j'avais peur que ce soit compliqué à gérer. Merci pour tout.

    Posté par niouth, 30 janvier 2017 à 22:09 | | Répondre
    • N'hésitez pas à m'envoyer des photos. Moi, je n'ai plus d'élèves et je
      ne peux donc plus transmettre mes essais, tâtonnements et expériences
      dans ma classe.
      Bonne journée

      Posté par Josephine_Th, 31 janvier 2017 à 09:01 | | Répondre
  • bonjour,
    je travail avec des adultes handicapés et nous faisons régulièrement du papier.
    juste pour info, nous utilisons les vieilles enveloppe que nous trions, enlevons la fenêtre puis déchirons en petits bouts pour mixer.
    cela marche très bien.
    bonne journée.

    Posté par sandrine, 12 février 2017 à 16:25 | | Répondre
    • C'est une très bonne idée, Sandrine.
      Moi, j'utilise les intérieurs des enveloppes pour faire des collages à
      la façon d'Essimar
      http://cahierjosephine.canalblog.com/archives/2011/04/18/20911184.html
      Ou de Sarah Nicole Phillips
      http://ptitesid.canalblog.com/archives/2014/07/01/30148294.html
      Le carton des boîtes d'oeufs se désagrège très bien aussi, mais il donne
      un papier plus épais , plus proche d'un carton.
      A bientôt

      Posté par Josephine_Th, 12 février 2017 à 21:02 | | Répondre
  • Bonjour à toutes et à tous !
    aller je me lance moi aussi. Je vais travailler autour de la presse à la rentrée et du coup l'idée de faire du papier recyclé m'a pris "comme ça". Grâce à vos précieux conseils, j'espère ne pas aller droit au mur. MERCI
    Je vais demander aussi je pense des rouleaux de papier toilette aussi (genre ceux qui se jettent dans les toilettes), peut-être que ça ira.
    Je vous tiendrai au courant de mes expérimentations.

    Posté par cynthia PH, 07 mars 2018 à 14:37 | | Répondre
    • Le carton des boîtes d’œufs se dissout bien dans l'eau aussi.
      Bon courage !

      Posté par Josephine_Th, 07 mars 2018 à 17:53 | | Répondre
  • Pour faire les tamis pour les enfants, les toiles pour peinture à l’huile que l’on trouve pas cher (20x20) ds votre supermarché par lots de trois, c’est très solide. On enlève les toiles de 2 cadres, on agrafe (ou punaise) un morceau de moustiquaire, bien tendu sur un des deux cadres et c’est parti.
    Différentes feuilles de couleur ou pas, réunies en carnet, pour dessiner, style carnet de voyage, c’est une utilisation sympathique.

    Posté par Dragon, 06 mai 2018 à 21:59 | | Répondre
Nouveau commentaire